Bogota : Comment s'y rendre

Transports pour aller à Bogotá

Prendre l'avion pour Bogotá

L’aéroport de Bogotá, l’Aeropuerto Internacional El Dorado, qui gère quasiment tous les vols nationaux et internationaux, se situe à 13 km au nord-ouest du centre-ville. Il a fait l’objet d’importants travaux de modernisation en 2014 à hauteur de 900 millions de $US, et une extension destinée à accueillir 12 millions de passagers supplémentaires par an a ouvert en 2018.
Le Terminal T1, qui a remplacé l’ancien terminal El Dorado, prend en charge tous les vols internationaux, les principales liaisons intérieures d’Avianca (Barranquilla, Cali, Cartagena, Medellín et Pereira) et les vols nationaux d’autres compagnies.
Le Terminal T2 (souvent appelé Puente Aéreo), à 1 km à l’ouest du T1, est desservi par la navette de l’aéroport. Il gère les autres vols intérieurs d’Avianca (Armenia, Barrancabermeja, Bucaramanga, Cúcuta, Florencia, Ibagué, Leticia, Manizales, Montería, Neiva, Pasto, Popayán, Riohacha, San Andrés, Santa Marta, Valledupar, Villavicencio et Yopal).
Les agences des compagnies aériennes sont quasiment toutes installées dans le nord de Bogotá ; certaines ont plusieurs bureaux.

Bus

La principale gare routière de Bogotá, La Terminal (423-3630 ; www.terminaldetransporte.gov.co ; Diagonal 23 n°69-11), est située à environ 5 km à l’ouest du centre-ville dans le quartier parfaitement agencé de La Salitre. C’est l’une des gares routières les plus efficaces et plaisantes d’Amérique du Sud, et la signalisation est étonnamment détaillée. Elle occupe un immense bâtiment voûté en brique rouge, divisé en cinq módulos (zones). Les bus à destination du sud partent de l’extrémité ouest du módulo 1 (symbolisé par la couleur jaune) ; ceux qui se rendent à l’est et à l’ouest démarrent du módulo 2 (bleu) et ceux qui vont au nord partent du módulo 3 (rouge). Les colectivos (minibus) desservant les villes des environs comme Villavicencio partent du módulo 4. Toutes les arrivées se font dans le módulo 5 (à l’extrémité est de la gare).
Dans le módulo 5, vous trouverez de nombreux fast-foods, DAB, consignes
à bagages, toilettes (propres) et même des douches (6 500 COP), ainsi qu’un office du tourisme PIT, où l’on pourra vous aider à comprendre les horaires des bus ou à réserver un hébergement.
Chaque módulo comporte une rangée de guichets de diverses compagnies, qui tentent parfois de rabattre les clients vers leurs bus. Pour certaines destinations longue distance – en particulier pour la côte caribéenne – il est parfois possible de marchander en basse saison. Le type de bus classique est le climatizado. Les compagnies ne sont pas très efficaces dans l’affichage des destinations, tarifs et heures de départ : le mieux est de consulter le site Internet officiel de La Terminal.

Bus nationaux

Pour la plupart des destinations nationales, des départs fréquents sont assurés toute la journée par plusieurs compagnies (toutes les demi-heures généralement pour des villes comme Medellín, Cali ou Bucaramanga). Comparez les prix et les horaires de départ, qui varient énormément selon la saison,
la compagnie et la qualité du service.
Expreso Bolivariano (800-011-9292 ; www.bolivariano.com.co) est la meilleure compagnie de Colombie, avec des bus confortables. Réservez en ligne auprès de PinBus (https://pinbus.com), qui vend des billets pour nombre des lignes les plus populaires du pays.

Bus internationaux

Expreso Ormeño (Tel. 1-410-7522 ; www.grupoormeno.com.pe ; La Terminal, Diagonal 23 n°69-11) et Cruz del Sur (Tel. 1-428-5781 ; www.cruzdelsur.com.pe ; La Terminal, Diagonal 23 n°69-11) vendent des billets pour la plupart des destinations d’Amérique du Sud.

 
Mis à jour le : 9 janvier 2019
Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Colombie