Rio de Janeiro : Sports et activités

Avec une parcelle de forêt tropicale, des pitons spectaculaires et des plages étincelantes à portée de main, il n’est pas étonnant que les Cariocas soient très actifs. Randonnée, escalade, parapente, surf, vélo… le choix est vaste. Les amateurs de rencontres sportives ne seront pas en reste : rien n’égale l’ambiance d’un match au mythique stade Maracanã !

Promenade, jogging et vélo

Des vues splendides et le murmure constant de l’océan sont les ingrédients inséparables des sentiers de promenade et de jogging de la Zona Sul (quartiers au sud de Rio, entre Flamengo et Leblon). Plusieurs chemins parcourent le Parque do Flamengo qui court du Centro à Flamengo, face à la baie de Guanabara. Plus au sud, le sentier de 7,2 km aménagé autour de la Lagoa Rodrigo de Freitas convient aux cyclistes, aux joggeurs et aux amateurs de rollers. Dans le Parque dos Patins, il est possible de louer des vélos (15 R$/heure), des tricycles et des rosalies (environ 30 R$/heure) au bord du lac. La promenade du front de mer, de Leme à Barra da Tijuca, le long des plages de Copacabana et d’Ipanema, est également très prisée. Une piste cyclable relie Copacabana au Parque do Flamengo ; le dimanche, la route est fermée à la circulation (7h-18h) pour laisser place aux habitants férus d’activités de plein air.

À la Praia Vermelha (Urca), la courte Pista Cláudio Coutinho, qui serpente entre les montagnes et la mer, est réservée aux marcheurs et aux joggeurs. Elle est ouverte tous les jours de 7h à 18h.

Rio by Bike propose d’excellents circuits de 3 à 4 heures avec une dimension culturelle : les guides font découvrir les lieux clés de la ville et relatent les événements qui ont fait l’histoire de Rio. L’itinéraire suit essentiellement des pistes cyclables.

Randonnée

La Floresta da Tijuca est sillonnée de sentiers de randonnée époustouflants. Il est aussi possible de parcourir les zones sauvages autour du Corcovado, du Morro da Urca, du Parque Lage et du Pão de Açúcar (Pain de Sucre).

  • Jungle Me (21 4105-7533 ;  circuits à partir de 195 R$). Cette agence haut de gamme propose d’excellentes randonnées guidées dans le Parque Nacional da Tijuca, conduites par des guides experts. Le circuit “pics et cascades” de 8 heures comprend l’ascension de plusieurs escarpements offrant une vue splendide sur Rio, suivie d’une baignade rafraîchissante dans une cascade. Le circuit “Prainha & Grumari” vous emmène randonner vers les magnifiques plages des faubourgs ouest de Rio, peu visités.
  • Rio Adventures (21 3587-3282 ; circuits de rando/escalade/ rafting à partir de 180/370/450 R$). Ce tour-opérateur conduit des randonnées dans le Parque Nacional da Tijuca, notamment de courts treks jusqu’au sommet du Pico Tijuca, point culminant du parc avec ses 1 012 m, et des ascensions plus difficiles de la Pedra Bonita, une colline haute de 510 m. Son vaste catalogue d’activités de plein air inclut également circuits touristiques, sorties d’escalade, descentes en rafting de la Paraibuna (à 175 km au nord-ouest de Rio), sauts en parachute et vols en parapente.
  • Rio Natural (21 99992-1666 ; randonnées à partir de 210 R$). Une agence réputée proposant tous les sports d’aventure envisageables à Rio : randonnée (ascension du Pico da Tijuca, du Pain de Sucre, du Corcovado, de la Pedra Bonita et du Morro Dois Irmãos), descente en rappel, parapente, kayak ou rafting (à l’extérieur de Rio).
  • Trilha Dois Irmãos (21 98394-4928 ; circuit à partir de 100 R$). Basé à Vidigal, ce petit prestataire organise des excursions jusqu’à un point de vue somptueux, proche du sommet du Morro Dois Irmãos (533 m), ainsi que des visites culturelles de la favela Vidigal. Les circuits peuvent toutefois être annulés si les conditions de sécurité dans le secteur l’exigent.

Escalade

Avec 350 parcours à 40 minutes de route à la ronde, Rio est la capitale de l’escalade du Brésil. Vous pourrez aussi vous entraîner sur le mur d’escalade du Parque da Catacumba.

  • Crux Eco (21 3322-8765, 21 99392-9203). Une agence renommée pour sa large gamme d’excursions et d’activités de plein air : escalade du Pain de Sucre (470 R$) ou du Corcovado, descente de cascades en rappel, randonnées d’une journée dans la Floresta da Tijuca ou sorties vélo et kayak.
  • Climb in Rio (21 99328-5904 ; demi-journée/journée à partir de 350/600 R$). Agence réputée, organisant des sorties escalade d’une journée ou d’une demijournée, conduites par des guides expérimentés. Avec une offre de plus de 400 itinéraires à Rio et dans l’État de Rio, elle ravira les passionnés de grimpe.

Deltaplane

Les visiteurs intrépides pesant moins de 100 kg et prêts à débourser 500 R$ pourront tenter un vol en deltaplane en tandem depuis la Pedra Bonita (510 m d’altitude), l’un des immenses blocs de granit surplombant Rio, au-dessus de la Praia do Pepino, à São Conrado. Le vol dure entre 7 et 10 minutes. Il n’est pas nécessaire d’être expérimenté : les clients sont installés dans une sorte de poche kangourou fixée à l’appareil. Le vent n’est pas dangereux dans cette zone et les accidents sont très rares. Le prix comprend le trajet aller-retour depuis l’hôtel.

  • Tandem Fly (21 9996-6341, 21 2422-0941 ; vol 500 R$). Deux frères, des pilotes expérimentés, gèrent cette agence. Ils dispensent aussi des cours de vol en solo.
  • Just Fly (21 3593-4362 ; 520 R$). Paulo Celani est un deltiste en tandem chevronné, comptant plus de 6 000 vols à son actif.
  • Asa Delta Flight in Rio (21 99693-8800 ; vol en tandem 490 R$). Avec plus de 20 ans d’expérience, Ricardo Hamond s’est forgé une solide réputation de pilote, à la fois soucieux de la sécurité et très pro. Il a déjà effectué plus de 12 000 vols en tandem.

Capoeira

Combinant le combat, le jeu et la danse, la capoeira fut inventée par les esclaves afro-brésiliens il y a quelque 400 ans, comme un moyen de défense contre les maîtres. Aussitôt interdite, elle se pratiquait clandestinement dans la forêt. Plus tard, pour tromper les autorités, elle fut déguisée en une sorte de danse acrobatique et c’est sous cette forme qu’elle nous est parvenue. Qualifiée de jogo (jeu), la capoeira est accompagnée par les battements de mains et les martèlements du berimbau (instrument composé d’une corde et d’une calebasse, ressemblant à une canne à pêche). À l’origine, la musique était censée avertir les lutteurs de l’approche du maître, puis elle fut incorporée aux rythmes de la danse. Les mouvements de la capoeira sont toujours déliés et circulaires, les adversaires enjoués et respectueux. En général, deux capoeiristes s’opposent au milieu d’une roda (cercle) de spectateurs et d’autres capoeiristes, qui chantent et tapent dans leurs mains. Outre le berimbau, des instruments tels que l’atabaque (tambour) et le pandeiro (tambourin brésilien) fournissent un accompagnement musical. Vous pouvez assister à une roda de capoeira (ronde de capoeira) chaque semaine à la Feira Nordestina de São Cristóvão. Si vous séjournez assez longtemps en ville, vous pouvez aussi prendre des cours. La Fundição Progresso, à Lapa, propose des cours trois soirs par semaine.

Surf et stand-up paddle

Rio fait le bonheur des surfeurs grâce à ses excellents breaks. On trouve quelques bons breaks dans la Zona Sul, notamment face au posto 10 à Ipanema et au posto 11 à Leblon, et un autre à Copacabana, entre les postos 4 et 5. Les déferlantes sont toutefois meilleures près de la Ponta do Arpoador, la pointe de terre qui sépare Copacabana d’Ipanema : à l’est, près de la Praia do Diabo, les breaks de droite et de gauche peuvent atteindre 2 m de haut, mais le site n’est pas adapté aux débutants. De l’autre côté des rochers, les vagues de la Praia do Arpoador sont généralement plus régulières, avec des gauches creuses et rapides de 0,5 à 3 m de hauteur. Malheureusement, l’endroit est souvent bondé, ce qui laisse peu de marge de manoeuvre. Pour échapper à la foule, mieux vaut s’y rendre tôt et en semaine. Les surfeurs chevronnés préféreront les plages de l’ouest de Rio. Juste après Barra da Tijuca et Recreio s’étend la Praia da Macumba. Ses droites et ses gauches attirent experts et débutants. Plus loin, la charmante Prainha est considérée par beaucoup comme le meilleur spot de surf de la région, avec des vagues pouvant atteindre 3 m. S’il y a trop de monde, continuez jusqu’à Grumari, moins fréquentée, même si la houle y est moins favorable. On peut aussi pratiquer le stand-up paddle (SUP).

Sports et activités par quartiers

  • Ipanema et Leblon. Vélo et jogging le long de la plage.
  • Gávea, Jardim Botânico et Lagoa. Vélo et jogging autour du lac. Randonnée dans le Parque Lage (voire jusqu’au Corcovado).
  • Copacabana et Leme. Vélo et jogging le long de la plage ; stand-up paddle au large.
  • Botafogo, Humaitá et Urca. Escalade sur le Pain de Sucre. Courte promenade à pied sur la Pista Cláudio Coutinho.
  • Flamengo et ses environs. Vélo et jogging dans le Parque do Flamengo.
  • Zona Norte. Pour assister à un match de football au stade Maracanã.
  • Barra da Tijuca et le sud-ouest de Rio. Randonnée et escalade dans la Floresta da Tijuca.
Mis à jour le : 31 octobre 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Qu’ils partent deux mois ou deux ans, ce guide est le compagnon indispensable des grands voyageurs.
 

Paramètres des cookies