Rio de Janeiro : Sports et activités

Avec les montagnes, les plages et les forêts à portée de main, il n’est pas étonnant que les Cariocas soient très actifs. Randonnée, escalade, deltaplane, surf, vélo… Les moyens d’occuper une après-midi ensoleillée ne manquent pas. Rio est également un lieu idéal pour regarder du sport ; rien ne vaut le spectacle insensé d’un match de football au mythique Maracanã.

Promenade, jogging et vélo

La vue splendide et les sons de l’océan omniprésent ne sont que deux des attraits des nombreux sentiers pédestres de la Zona Sul. Le Parque do Flamengo compte de multiples sentiers qui s’étendent entre la ville et la baie. Plus au sud, la Lagoa Rodrigo de Freitas est entourée par un chemin de 7,5 km destiné aux cyclistes, aux joggeurs et à la pratique du roller. En bord de lac, on peut louer dans le Parque do Cantagalo des vélos (15 R$/h) et des rosalies (environ 30 R$/h). Le parcours le plus prisé est celui du front de mer entre Leme et Barra da Tijuca. Le dimanche est la meilleure journée pour l’emprunter, la voie étant fermée à la circulation.
Située entre les collines et la mer au bord de la Praia Vermelha, à Urca, la courte Pista Cláudio Coutinho est réservée aux promeneurs et aux joggeurs (fermée aux vélos). Elle est ouverte tous les jours de 7h à 18h.

Randonnée

Les nombreux sentiers sillonnant la Floresta da Tijuca permettent de faire d’excellentes randonnées. Il est aussi possible de marcher dans les zones sauvages autour du Corcovado, du Morro da Urca et du Pain de Sucre.
Jungle Me (www.jungleme.com.br ; circuits 150 R$) Agence haut de gamme proposant d’excellentes randonnées guidées dans le Parque Nacional da Tijuca conduites par des guides experts dans leur domaine. Le circuit “pics et cascades” comprend l’ascension assez difficile de plusieurs escarpements offrant une vue splendide sur Rio, suivie d’une rafraîchissante baignade dans une cascade. Le circuit “plages sauvages de Rio” vous emmène randonner entre les très belles plages des faubourgs ouest de Rio, peu visités.
Rio Adventures (www.rioadventures.com ; circuits randonnée/escalade/rafting à partir de 90/220/400 R$) Rio Adventures, qui propose un choix d’activités de plein air, organise des randonnées dans le Parque Nacional da Tijuca, dont de courts treks sur le Pico Tijuca et des ascensions plus ardues sur la Pedra Bonita. Au programme également : circuits touristiques, escalade, sorties de rafting (sur le Paraibuna, à 175 km au nord-ouest de Rio), saut en parachute et parapente.
Rio Hiking (www.riohiking.com.br ; circuit d’une journée à partir de 150 R$) Créée par un tandem mère/fils en 1999, cette agence très prisée propose des randonnées de divers niveaux (de facile à ardu) dans plusieurs lieux des environs de Rio. Possibilité de faire aussi du kayak, de la plongée, du rafting et de nombreux autres sports d’aventure.

Escalade

Rio est la capitale de l’escalade du Brésil, avec 350 parcours à moins 40 minutes de route du centre-ville. Vous pourrez également vous entraîner sur le mur d’escalade du Parque da Catacumba.
Crux Ecoadventure (www.cruxecoaventura.com.br) Agence réputée proposant un choix d’excursions d’escalade et d’autres activités de plein air. L’ascension du Pain de Sucre (170 R$), excursion la plus populaire, n’est pas aussi redoutable qu’elle en a l’air. Autres activités : descente de cascades en rappel, randonnées d’une journée dans la Floresta da Tijuca et sorties en vélo et en kayak.
Climb in Rio (www.climbinrio.com ; demi-journée d’escalade 230 R$) Agence réputée proposant des sorties d’escalade d’une demi-journée ou d’une journée conduites par des guides expérimentés. Avec à son actif plus de 400 itinéraires autour de Rio et dans l’État, elle ravira les mordus de grimpe.

Deltaplane

Les intrépides pesant moins de 100 kg et prêts à débourser 500 R$ peuvent tenter le fantastique vol en deltaplane depuis la Pedra Bonita (510 m d’altitude), l’un des immenses blocs de granit ceinturant Rio, au-dessus de la Praia do Pepino, à São Conrado. Les vols durent environ 7 à 10 minutes et il n’est pas nécessaire d’être expérimenté. Les clients sont installés dans une sorte de poche fixée à l’appareil. Les vents sont quasiment sans danger et les accidents très rares à cet endroit. Le prix comprend le trajet aller-retour de l’hôtel.
Delta Flight in Rio (www.riobyjeep.com/deltaflight) Avec plus de 20 ans d’expérience, Ricardo Hamond s’est taillé une solide réputation de pilote, à la fois soucieux de la sécurité et très pro. Il a déjà effectué plus de 12 000 vols en tandem.
Just Fly (justflyinrio.blogspot.com) Paulo Celani est un deltiste en tandem très expérimenté (il a plus de 6 000 vols à son actif).
Tandem Fly (www.riotandemfly.com.br) Deux frères pilotes expérimentés gèrent cette agence. Ils dispensent également des cours de vol en solo.

Capoeira

Seul art martial survivant originaire du Nouveau Monde, la capoeira fut inventée par les esclaves afro-brésiliens il y a environ 400 ans. Dans sa forme initiale, elle était un moyen de se défendre contre leurs maîtres. Une fois cette pratique découverte, elle fut rapidement interdite et la capoeira devint clandestine. Les esclaves continuèrent cependant d’affiner leurs techniques de combat secrètement dans la forêt. Par la suite, le sport fut déguisé en une sorte de danse, ce qui leur permit de s’exercer au grand jour. C’est cette forme qui subsiste aujourd’hui.
Les battements de mains et les martèlements du berimbau (instrument à une corde tout en longueur) avertissaient à l’origine les lutteurs de l’approche du maître ; ils guident désormais le rythme du jogo (jeu). Des tempos rapides dictent les échanges furtifs de puissants coups de pied et de poing des capoeiristes, tandis que des rythmes plus tranquilles ralentissent l’action qui devient presque une danse. Le berimbau est accompagné par l’atabaque (tambour) et le pandeiro (tambourin).
Chaque semaine, on peut voir des musiciens et des spectateurs rassemblés autour d’une roda de capoeira (cercle de capoeira) à la Feira Nordestina de São Cristóvão. Si vous restez quelque temps à Rio, vous pouvez aussi vous inscrire à un cours. La Fundição Progresso, à Lapa, propose des cours trois soirs par semaine.

Surf

Rio fait le bonheur des surfeurs car d’excellentes vagues déferlent tout près de la ville. Dans la Zona Sul, on en trouve notamment d’assez conséquentes devant le Posto 10 à Ipanema et le Posto 11 à Leblon. Copacabana compte un break correct entre les sections 4 et 5. Les déferlantes sont toutefois meilleures près de la pointe séparant Copacabana d’Ipanema. À l’ouest, au bord de la Praia do Diabo, des vagues en gauche et en droite peuvent atteindre 2 m de haut mais ne sont pas adaptées aux débutants. De l’autre côté des rochers, Arpoador est un spot généralement plus régulier, avec des vagues en gauche rapides et creuses de 0,5 m à 3 m de haut. Son principal inconvénient est d’être souvent bondé, ce qui rend les manœuvres extrêmement difficiles. Pour éviter la foule, venez tôt le matin en semaine.
Si vous avez un bon niveau, vous préférerez sûrement rejoindre les plages de l’ouest de Rio. Juste après Barra et Recreio, la plage de Macumba, qui compte des vagues en gauche et en droite, attire aussi bien des longboardeurs que des débutants. Un peu plus loin, Prainha est considéré comme le meilleur spot de surf des environs. Ses vagues atteignent 3 m les bons jours. S’il y a trop de monde, continuez votre route jusqu’à Grumari, où la houle est un peu moins bonne mais la fréquentation plus raisonnable.

Bon à savoir

Surf Bus Pour rejoindre les meilleurs spots de surf à l’extérieur de Rio, prenez le Surf Bus, qui conduit les passagers et leurs planches à Prainha, en marquant plusieurs arrêts en chemin. Il part à 7h, 10h, 13h et 16h de Largo do Machado (et passe prendre des passagers dans la Zona Sul).
Conditions de surf Des informations détaillées sur toutes les vagues autour de Rio figurent sur www.wannasurf.com. Si vous comprenez le portugais, consultez www.riosurfpage.com.
Planches Vous pouvez louer des planches et d’autres articles à Galeria River. Certaines auberges de jeunesse louent aussi des planches.
Cours Les débutants peuvent prendre des cours de surf dans les escolinhas (petites écoles) informelles des plages d’Ipanema et Barra. L’auberge de jeunesse Rio Surf ‘N Stay propose également des cours (en anglais) et la nuit sur place.

Sports et activités par quartier

Ipanema et Leblon Vélo ou jogging le long de la plage.
Gávea, Jardim Botânico et Lagoa Vélo ou jogging autour du lac. Randonnées dans le Parque Lage.
Copacabana et Leme Vélo ou jogging le long de la plage.
Botafogo et Urca Escalade sur le Pain de Sucre. Courte marche sur la Pista Claudio Coutinho.
Flamengo et ses environs Vélo ou jogging dans le Parque do Flamengo.
Zona Norte Match de football au stade Maracanã.
Barra da Tijuca et l’ouest de Rio Randonnée et escalade dans la Floresta da Tijuca.

Football

Football à Maracanã

Se rendre à Maracanã Vous pouvez prendre le métro jusqu’à la station Maracanã et acheter vos billets sur place, ou bien vous joindre à une sortie en groupe organisée par Brazil Expedition, Be a Local ou Sergio Manhães (futebolnomaracana.blogspot.com).
Jours des matchs Les matchs ont lieu toute l’année samedi ou dimanche, et moins souvent mercredi ou jeudi.
Informations Pour connaître les résultats, le calendrier et le classement du championnat, rendez-vous sur le site de Samba Foot (www.sambafoot.com/fr/).

Mis à jour le : 25 juillet 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Qu’ils partent deux mois ou deux ans, ce guide est le compagnon indispensable des grands voyageurs.