Terkhiin Tsagaan Nuur

L'avis de l'auteur Lonely Planet

lac

Le Terkhiin Tsagaan Nuur n’est pas aussi boisé ou vaste que le Khövsgöl Nuur, mais il est plus proche d’Oulan-Bator, relativement préservé et à peu près parfait pour y faire du camping (malgré les mouches en été). Le lac, les oiseaux et les montagnes sont désormais protégés dans l’enceinte du parc national de Khorgo-Terkhiin Tsagaan Nuur, d’une superficie de 77 267 ha.

Selon la légende, le lac se forma après qu’un couple de personnes âgées oublia de recouvrir un puits où il était venu chercher de l’eau. La vallée fut alors inondée jusqu’à ce qu’un personnage héroïque des environs ait visé avec sa flèche le sommet d’une montagne voisine. Le sommet s’effondra, recouvrit le puits et devint une île sur le lac (Noriin Dund Tolgoi). Selon une autre théorie, il fut formé par les coulées de lave d’une éruption volcanique survenue il y a de nombreux millénaires.

Le lac mesure environ 16 km de long, sur un axe est-ouest, sur 4 à 6 km de large (axe nord-sud). Comptez environ 2 heures pour vous rendre à pied de Tariat à la pointe nord-est du lac (6 km). Là, vous trouverez le plus grand nombre de camps de yourtes, ainsi que quelques boutiques vendant des boissons, des en-cas, des aliments, et même des bonbonnes de gaz adaptées au camping. La majorité des autres camps de yourtes et les meilleurs emplacements se trouvent sur la rive nord du lac.

grand lac Blanc.entrée 3 000 T

Paramètres des cookies