Grand’Anse

L'avis de l'auteur Lonely Planet

plage

L’autre plage mythique, Grand’Anse, se déploie du côté opposé de l’île. Elle est très différente d’Anse Source d’Argent. Question de proportions, d’abord : Grand’Anse forme un immense arc de cercle, et l’étendue sablonneuse est très large. Cernée à chaque extrémité par des amoncellements de rochers granitiques, Grand’Anse paraît plus sauvage qu’Anse Source d’Argent. En matière de couleur et de texture du sable, les deux se valent : blanc pur et fin.

L’ombre est rare à Grand’Anse. Les touristes ont l’habitude de s’allonger sous l’énorme filao à l’entrée de la plage, à hauteur du bar-restaurant Loutier. Soyez vigilant, la baignade est dangereuse car cette partie de la côte est exposée aux vents dominants et, de mai à octobre, les courants et les rouleaux empêchent de s’éloigner du bord.

Grand’Anse est facilement accessible à vélo depuis La Passe (environ 3,5 km) même s’il faut affronter une petite montée, dévastatrice quand il fait 30°C avec 80% d’humidité, peu avant d’arriver à la plage.

Paramètres des cookies