Anse Cocos

L'avis de l'auteur Lonely Planet

plage

La palme d’or de la plus belle plage de l’île revient à Anse Cocos, encore plus sauvage que Petite Anse. On est hypnotisé par la beauté étourdissante de ce long croissant de sable blanc, aux airs de paradis terrestre, accessible à pied uniquement : courbe parfaite, pureté du sable, frondaisons de cocotiers et de casuarinas. De Petite Anse, suivez le chemin non balisé qui commence immédiatement au sud de la plage, au pied des rochers ; il longe la plage puis grimpe la crête séparant les deux plages. Comptez 20 minutes depuis Grande Anse. Les mêmes mesures de prudence restent valables quant à la baignade, dangereuse à certaines saisons.

Pour une baignade plus sécurisante, poussez jusqu’à l’extrémité nord de la plage, où se trouve une retenue d’eau encerclée de blocs de granit, qui fait office de piscine naturelle. Fantastique !

Paramètres des cookies