Lieux de culte

L'avis de l'auteur Lonely Planet

multiculturalisme

Saint-Pierre abrite des lieux de culte dédiés à l’hindouisme, à l’islam, au christianisme et au bouddhisme-confucianisme. Comme ailleurs sur l’île, leur intérêt réside autant en eux-mêmes que dans leur juxtaposition.

Non loin de la rivière, le site en plein air appelé Notre-Dame-de-Lourdes-et-Saint-Expédit, parfois simplement “grotte de Lourdes”, permet d’apprécier la ferveur du christianisme créole. Nombre de Saint-Pierrois viennent s’y recueillir en de silencieuses prières. En plein centre-ville, la splendide mosquée Attayab ul-Massadid est l’une des plus importantes de l’océan Indien et peut accueillir près de 1 200 fidèles. Remarquez son minaret élancé, sa très belle porte en bois et les superbes calligraphies d’ornementation, réalisées par des artistes comoriens. Le discret temple chinois Guan-Dimérite également le coup d’œil, tout comme le temple tamoul (Ravine Blanche), à l’ouest du centre-ville, qui en impose par ses dimensions et ses couleurs vives. L’église de Saint-Pierre, dont la construction fut achevée en 1765, est l’un des plus anciens édifices religieux de La Réunion. Les tourelles, le péristyle et les nefs latérales furent ajoutés en 1835. La cure voisine fut construite en même temps que l’église.

rue François-de-Mahy ; 9h-12h et 14h-16hrue Marius-et-Ary-Leblond) (rue Auguste-Babet

Paramètres des cookies