-->

Pas de Bellecombe

L'avis de l'auteur Lonely Planet

paysages volcaniques

À près de 2 400 m d’altitude, le Pas de Bellecombe surplombe la dernière caldeira du volcan, révélant un panorama exceptionnel sur ses cratères et l’enclos Fouqué, la cuvette naturelle qui l’entoure et canalise ses colères vers la mer. En dehors des périodes d’éruption, il est possible de descendre dans l’enclos par un sentier taillé en plus de 500 marches abruptes le long de la paroi .

Sans avoir à descendre, on distingue depuis le belvédère la forme ronde caractéristique du cratère du Formica Leo, reconnaissable à sa couleur ocre. Bien que le volcan forme un seul cône, il compte en effet plusieurs cratères. Les deux principaux sont le Dolomieu, le plus grand, qui s’est effondré de 300 m en 2007, et le Bory, inactif depuis 1791. S’y ajoutent des petits cratères secondaires en forme de bernicles, éparpillés sur ses pentes, comme le piton Kapor, né de l’éruption de 1998, ou le cratère Rivals, plus ancien.

Vous trouverez des précisions sur le volcanisme réunionnais dans les encadrés Un point chaud dans l’océan et Les dernières colères du volcan .

Le vaste parking du Pas de Bellecombe marque la fin de la route et, pour ceux qui le souhaitent, le début de la randonnée à pied vers le cratère . La bifurcation vers le gîte de montagne du Volcan , à quelques minutes, précède de peu le parking.