Cueva del Puente

L'avis de l'auteur Lonely Planet

grotte

Le Parque Nacional Cotubanamá abrite plus de 400 grottes, dont beaucoup contiennent des pictographes (dessins) et des pétroglyphes (gravures rupestres) taïnos. Des archéologues ont mis au jour plusieurs constructions et artefacts dans les grottes et alentour, dont ce qui semble les vestiges d’une vaste cité taïno (peut-être la plus grande) et le site d’un massacre d’Indiens par des soldats espagnols. Seule l’une des grottes renfermant des pictographes, la Cueva del Puente, se visite facilement.

Elle est partiellement effondrée mais compte quelques illustrations taïnos, représentant pour la plupart des animaux et des figures humaines qui pourraient renvoyer à des personnes ou à des divinités. La grotte recèle aussi quelques impressionnantes stalagmites et stalactites.

Pour visiter la Cueva del Puente, vous devez d’abord vous arrêter dans le bureau du parc à Bayahibe et régler l’entrée. Ensuite, roulez jusqu’à l’entrée du parc national à Guaraguao, 5 km après Dominicus Americanus (parcourez 350 m sur une piste en terre et tournez à droite après le Cadaques Caribe Resort), après quoi un gardien vous conduira à la grotte – comptez un peu plus de 3 km et environ 40 minutes de marche ; prévoyez une lampe de poche et de bonnes chaussures. Plus au sud se trouve la Cueva Peñon Gordo, une grotte plus petite, mais comptant davantage de pictographes.

Paramètres des cookies