Village historique de Val-Jalbert

L'avis de l'auteur Lonely Planet

reconstitution historique

Dans les années 1900 à 1930, profitant de la force hydraulique de deux chutes sur la rivière Ouiatchouan, de 72 et 35 m de haut, Val-Jalbert fut un site industriel de fabrication de pâte à papier. C’est tout un village qui se développa à l’époque autour de l’usine, avec son école, son magasin général et ses 80 maisons jadis louées aux familles entre 8 et 12 $ par mois. Déserté des années durant, le site prend, ici et là, des airs fantômes, entretenus par le fait que beaucoup de maisons n’ont pu être restaurées. Un trolleybus vous emmène jusqu’à l’ancien moulin, où une exposition et un spectacle multimédia expliquent l’histoire du site (accessible à pied en 10 à 15 min). Un belvédère y a été aménagé pour apprécier la chute principale. Un téléphérique permet de monter en haut de la chute. De là part un sentier de 300 m menant à la seconde chute. Un peu partout, des comédiens refont vivre l’esprit d’autrefois en interpellant les visiteurs et en racontant l’histoire des lieux. Le point d’orgue a lieu au magasin général, lors d’une animation quotidienne.

Il est possible de se restaurer et également de se loger sur place. Quinze chalets et un grand camping ont été aménagés près de la rivière, tandis que le magasin général et d’anciennes maisons d’ouvriers abritent des chambres avec sdb privatives, pouvant accueillir jusqu’à 4 personnes. Les repas de type cuisine du terroir se prennent au moulin. Le soir, les chutes sont illuminées.

418-275-3132 ou 1-888-675-3132 ; www.valjalbert.com ; 95 rue Saint-Georges, route 169, Chambord