Presqu’île de Nouville

L'avis de l'auteur Lonely Planet

quartier historique

C’est sur cette presqu’île que furent débarqués les premiers bagnards en 1864. On peut y voir les vestiges du bagne, en partie réhabilités, près de l’université de Nouvelle-Calédonie et du Centre de rencontres et d’échanges du Pacifique (Creipac). Dans l’ancienne boulangerie, un musée du Bagne devrait ouvrir en 2018. L’itinéraire du Bagne, constitué de 12 panneaux culturels, permet déjà de remonter le cours de l’Histoire.

L’un des anciens bâtiments du pénitencier abrite aujourd’hui le Théâtre de l’Île (1875), l’une des principales salles de spectacles du territoire. Au bout de la route derrière le théâtre se dresse l’hôpital psychiatrique d’État, qui fut en son temps l’hôpital pénitentiaire. Alain Fort, guide du patrimoine, propose des visites intéressantes de la presqu’île le mercredi et le samedi après-midi (1 500 CFP/pers).

À l’ouest de la péninsule se déploie l’anse Kuendu, loin de la circulation, très prisée des Nouméens le week-end. L’eau étant peu profonde, il faut aller assez loin pour se baigner. N’oubliez pas votre masque et votre tuba pour faire du snorkeling et explorer les fonds, à la pointe Kuendu, car c’est une réserve marine. On peut s’y rendre à la nage depuis la plage ou passer par le chemin en terre. Depuis le sommet de la colline, un sentier rejoint la pointe.

26 48 13 ; fortdomi@lagoon.nc

Paramètres des cookies