-->

Prešernov Trg

L'avis de l'auteur Lonely Planet

place

Joyau de Ljubljana, la fabuleuse place Prešeren fait un sans-faute architectural. Elle marque l’entrée dans la ville moderne lorsqu’on arrive de la vieille ville par le Triple Pont, mais c’est aussi le lieu de rendez-vous préféré des habitants. Le monument à Prešeren, 1905, dessiné par Max Fabiani et Ivan Zajc, rend hommage au plus grand poète du pays, France Prešeren (1800-1849). Son piédestal est décoré de motifs évoquant ses poèmes.

Immédiatement au sud de la statue, le Triple Pont (Tromostovje, voir ci-dessous), une petite curiosité signée Jože Plečnik, est l’emblème architectural de la ville. À l’est du monument, au n°5, se trouve la pharmacie centrale, de style italien, qui était un café fréquenté par les intellectuels au XIXe siècle. Au nord trône l’église franciscaine Notre-Dame-de-l’Annonciation, et, à l’angle de Trubarjeva cesta et Miklošičeva cesta, le palais Urbanc est un merveilleux bâtiment Sécession de 1903 accueillant aujourd’hui un grand magasin de luxe. De l’autre côté de la place, la maison Hauptmanau n°1 est un autre joyau de ce même style. Deux portes plus loin sur Wolfova ulica, la façade du n°4 est ornée d’un bas-relief représentant Julija Primič, le grand amour de France Prešeren.

.Palača Urbanc ; Prešernov trg Prešernov trg