Cap Reinga

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site remarquable

À regarder l’océan depuis le Cape Reinga Lighthouse, le phare battu par les vents du cap Reinga (accessible par 1 km de marche dans les collines depuis le parking), on se croirait au bout du monde. C’est là que se rencontrent la mer de Tasman et l’océan Pacifique, dont les eaux se heurtent pour former des vagues atteignant jusqu’à 10 m de haut les jours de tempête. Même par beau temps, les lieux peuvent soudain se parer d’un air sinistre, quand des morceaux de nuages s’accrochent sur la crête.

Depuis un promontoire un peu plus à l’est, on aperçoit un pohutukawa vénéré, vieux de 800 ans. Selon la tradition, les âmes glisseraient sur ses racines. Il s’agit du site le plus sacré des Maoris ; par respect, ne vous approchez pas de l’arbre, et abstenez-vous de boire et de manger dans le secteur.