Nihombashi (Nihonbashi)

L'avis de l'auteur Lonely Planet

pont

Gardé par des lions et dragons en bronze, ce joli pont en granit de 1911 enjambant la Nihombashi-gawa est hélas caché par la voie express qui passe au-dessus. Il s’agissait du centre géographique de la ville d’où l’on mesurait les distances à la période d’Edo et du point de départ des grandes routes nationales (Tōkaidō, Nikkō Kaidō…) reliant Tokyo aux provinces des daimyo (seigneurs féodaux). 日本橋

www.nihonbashi-tokyo.jp ; ligne Ginza jusqu’à Mitsukoshimae, sorties B5 et B6

Paramètres des cookies