Musée national

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Le Musée national occupe peut-être un hideux bâtiment récemment offert par la Chine, mais il n’en renferme pas moins de belles collections d’objets historiques bien légendées, permettant de retracer le passé atypique de ces îles isolées. Malheureusement, pendant les manifestations contre l’ancien président Nasheed en 2012, des membres d’une organisation d’extrémistes religieux sont entrés par effraction et ont détruit les pièces les plus précieuses, qu’ils considéraient comme païennes : près de 30 pierres coralliennes bouddhiques dont les gravures remontaient à l’époque préislamique du pays.

Les galeries du rez-de-chaussée sont dédiées à l’Antiquité et au Moyen Âge aux Maldives. Y sont notamment exposés des armes, des objets religieux et domestiques, ainsi que de superbes pièces de bois sculptées d’inscriptions en arabe et en thaana commémorant la conversion des Maldives à l’islam en 1153.

À l’étage, une exposition consacrée à la période moderne donne à voir quelques magnifiques exemplaires des boîtes en laque qui font la réputation des Maldives et plusieurs machines anciennes, dont le premier gramophone apparu dans le pays et un énorme ordinateur. Parmi les pièces les plus originales, citons les minutes du fameux Conseil des ministres sous-marin tenu par le président Nasheed en 2009 et une vaste collection marine dont la pièce maîtresse est le squelette d’une rare baleine à bec de Longman (6 m de long), animal qui n’a pas encore pu être observé vivant.

332 2254 ; Chandhanee Magu ; adulte/enfant 100/20 Rf ; 10h-17h dim-jeu

Paramètres des cookies