-->

Plaza de la Constitución

L'avis de l'auteur Lonely Planet

place

On peut facilement passer un après-midi à lire ou regarder les passants sur le vaste zócalo ombragé de Tlaxcala. Le Palacio Municipal, un ancien entrepôt de céréales du XVIe siècle, et le Palacio de Gobierno occupent la majeure partie de son côté nord. Dans le second, des peintures murales de couleurs vives de Desiderio Hernández Xochitiotzin retracent l’histoire de la ville. Près du coin nord-ouest du zócalo se dresse la Parroquia de San José, en carreaux bleus et stuc orange. Comme ailleurs dans le Centro Histórico, des panneaux bilingues fournissent des explications sur l’église et ses nombreuses fontaines.

Sur le côté nord-ouest de la place, le Palacio de Justicia, du XVIe siècle, occupe l’ancienne Capilla Real de Indios, bâtie pour la noblesse indienne. Parmi les superbes bas-reliefs qui encadrent le portail figurent le sceau de Castilla y León et un aigle à deux têtes, l’emblème des souverains Habsbourg qui régnèrent sur l’Espagne aux XVIe et XVIIe siècles.

Zócalo