Jardín Borda

L'avis de l'auteur Lonely Planet

jardins

À côté de la Parroquia de Guadalupe de 1784, cette extravagante propriété, inspirée de Versailles, possède des jardins structurés en terrasses avec des chemins, des marches et des fontaines. Explorer la demeure donne une idée de la vie de l’aristocratie mexicaine au XIXe siècle. De style colonial classique, les bâtiments sont agencés autour de patios. Dans une aile, le Museo de Sitio présente des collections sur la vie quotidienne durant l’empire et des documents originaux signés par Morelos, Juárez et Maximilien.

Le domaine fut conçu en 1783 pour Manuel de la Borda afin de compléter la majestueuse demeure de son père José de la Borda. En 1866, elle devint la résidence d’été de l’empereur Maximilien et de l’impératrice Charlotte, qui y recevaient la cour.

Plusieurs tableaux romantiques dans la Sala Manuel M. Ponce, une salle de concert proche de l’entrée de la maison, dépeignent des scènes de l’époque de Maximilien. L’un des plus fameux montre l’empereur dans le jardin avec la India Bonita, la “jolie Indienne” qui devint plus tard sa maîtresse. Ce dernier abritait à l’origine une collection botanique de centaines de plantes ornementales et d’arbres fruitiers. En raison de la pénurie d’eau, les fontaines de style baroque ne fonctionnent que le week-end.

777-318-82-50 ; Av Morelos 271 ; 10h-17h30 mar-dim

Paramètres des cookies