-->

Palais el-Badi

L'avis de l'auteur Lonely Planet

vestiges

Lorsque au XVIe siècle le sultan Ahmed el-Mansour (règne 1578-1603) fit paver son palais d’or, de cristal et de turquoises, son bouffon lui aurait lancé : “Cela fera une belle ruine.” Il ne croyait pas si bien dire : soixante-quinze ans plus tard, l’endroit fut entièrement pillé. La cour immense, aménagée avec quatre espaces verts décaissés et des bassins, donne une idée de la majesté de l’édifice. Les remparts en pisé, dans lesquels nichent des cigognes, offrent une belle vue sur les environs. Depuis 2018, des expositions sont proposées sur place. Une reproduction en 3D du palais à son apogée est projetée en vidéo sur le mur est de l’enceinte.

derrière la place des Ferblantiers ; 9h-17h