Maison de Ben Gourion

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Comme le père fondateur d’Israël l’avait demandé dans son testament, la modeste maison du kibboutz où il vécut avec sa femme Paula est restée inchangée. Un court-métrage sur la vie du grand homme est diffusé près de l’entrée et raconte sa naissance à Plonsk, en Pologne, son arrivée en Palestine (1906) et son dévouement à la création de l’État d’Israël (“Mon plus grand désir – l’air que je respire – est le sionisme”).

La visite de la modeste habitation commence par le salon et s’achève par la bibliothèque de 5 000 livres. Ben Gourion lisait neuf langues, dont le grec qu’il avait appris tout seul pour lire des ouvrages de philosophie. Sur une table basse se trouve un livre au titre révélateur : Vivons dans la paix et l’amitié.

À l’entrée du musée, un centre des visiteurs abrite un café, une boutique Faran, entreprise de produits cosmétiques naturels basée à Mitzpe Ramon, et un stand de vins produits par la Sde Boker Winery (www.sdebokerwinery.com).

L’entrée au centre des visiteurs et au musée se trouve à côté de la station-service sur la route 40.

www.bgh.org.il ; kibboutz Sde Boker ; tarif plein/réduit 18/12 NIS ; 8h30-15h dim-jeu, 8h30-13h ven, 10h-15h sam

Paramètres des cookies