Helgafell

L'avis de l'auteur Lonely Planet

montagne

Environ 5 km au sud de Stykkishólmur, la montagne sacrée du Helgafell (73 m) était jadis vénérée par les fidèles du dieu Þór (Thor). De taille pourtant modeste, cette éminence était tellement vénérée à l’âge des sagas que les vieux Islandais tenaient à s’en approcher avant de mourir. Aujourd’hui, les habitants affirment que quiconque en atteint le sommet voit ses vœux se réaliser.

À la fin du Xe siècle, Snorri le Goði, grand adorateur de Thor, se convertit au christianisme et édifia au sommet de la colline une église dont les ruines sont encore debout. Non loin, la ferme du même nom fut la demeure où la sournoise Guðrun Ósvífursdóttir de la Saga des gens du Val-au-Saumon vécut les dernières années de sa vie, dans la solitude. Sa tombe se dresse au pied de la montagne.