Masjed-e Nasir-al-Molk

L'avis de l'auteur Lonely Planet

mosquée

مسجد نصیرالملک La mosquée rose est sans doute le monument architectural le plus raffiné et le plus photographié du sud de l’Iran. Des plus élégantes, elle date de la fin du XIXe siècle. Elle est décorée de magnifiques carreaux de faïence, d’une nuance inhabituelle de bleu profond. Le petit portail extérieur et l’iwan nord comporte des muqarnas d’une grande finesse. Ce sont toutefois les superbes vitraux et les colonnes de pierre sculptées de la salle de prière qui retiennent le plus l’attention.

La mosquée attire les visiteurs surtout tôt le matin (entre 9h et 11h, le meilleur moment) quand l’entrée et les tapis sont illuminés par un kaléidoscope de touches de lumière – une expérience magique et l’occasion de prendre une photo inoubliable.

Un musée, dans la salle des prières qui se trouve en face, donne sur le Gav Cha (puits des vaches), où l’on se servait de vaches pour remonter l’eau du qanat souterrain. La mosquée a résisté à plusieurs séismes grâce, en particulier, à l’utilisation de bois souple pour étayer les murs – notez les briques en bois des colonnes de l’iwan.

, mosquée Nasir-al-Molk, mosquée rose ; près du Lotf Ali Khan Blvd ; 7h30-11h30 et 14h30-17h