-->

Gompa de Spituk

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monastère bouddhique

Fondé à la fin du XIVe siècle sous le nom de monastère See-Thub (“Exemplaire”), l’impressionnant gompa de Spituk donne sur la vallée du Sengye Tsangpo (Indus) et les avions qui atterrissent à l’aéroport de Leh en contrebas ; un spectacle surréaliste ! Cela vaut la peine de monter l’escalier extérieur qui rejoint le latho (autel de l’esprit) de trois niveaux et le gonkhang (chapelle des protecteurs), qui abrite les divinités protectrices du monastère (les femmes ne peuvent pas entrer).

La construction la plus notable de l’ensemble monastique principal est le Skudung Lhakhang, auquel les extrémités recourbées du toit doré donnent un petit côté chinois. L’ancien dukhang (salle de prière tibétaine) coloré contient une statue de Tsongkhapa (1357-1419), fondateur du bouddhisme gelukpa, au chapeau jaune caractéristique. On trouve également au sein du gompa une statue très ornée de Jowo Shakyamuni, coiffée d’une couronne d’or, qui aurait été apportée de Lhassa après l’invasion chinoise.

Le monastère est à environ 5 km du centre de Leh.

Pethub Galdan Targailing Monastery ; 01982-260036 ; Spituk ; 7h-18h30