South Park Street Cemetery

L'avis de l'auteur Lonely Planet

cimetière

En usage de 1767 à 1840, ce cimetière historique est un havre de paix. On y trouve des tombes couvertes de mousse de l’époque du Raj, essaimées, entre rotondes et pyramides, parmi une jungle vaguement domestiquée. Dans certaines d’entre elles, délabrées, mais très belles, reposent d’éminents citoyens de l’époque coloniale, notamment le poète et penseur Henry Louis Vivian Derozio (1809-1831), l’orientaliste sir William Jones (1746-1794) et le grand botaniste Robert Kyd (1746-1793). L’entrée se fait par la porte nord, dans Park Street. Appareils photo interdits (mais l’usage des téléphones portables est toléré).

Park St ; 10h-17h

Paramètres des cookies