Rhumerie de Chamarel

L'avis de l'auteur Lonely Planet

tourisme agricole

Impossible de rater cette rhumerie dont les hauts et beaux bâtiments se dressent sur les hauteurs du village, dans un écrin de verdure enchanteur de champs d’ananas et de canne. Ouverte en 2008, elle témoigne d’un double effort de reconversion de la filière canne, vers le tourisme d’une part, et vers le rhum agricole de l’autre. Conçue dès l’origine pour être ouverte à la visite, ce qui en fait un véritable centre d’interprétation du rhum, l’usine vise en effet à produire un rhum agricole mauricien de qualité, désormais internationalement reconnu. Récoltées quotidiennement à la main dès les premières lueurs du jour, les cannes fraîchement coupées arrivent en moins de 4 heures aux moulins de la Rhumerie. Cette proximité, cette sélection et l’absence de “brûlage” des champs de canne sont les garants d’un jus de la plus grande qualité ; effectivement, le rhum Chamarel convainc (nous avons adoré celui aux épices), et le cadre, extrêmement soigné, ajoute au plaisir de la visite.

La visite guidée (30 minutes environ) permet de découvrir les grandes étapes de la fabrication du rhum (attention, l’usine ne se visite que pendant la période de la coupe, de juin à décembre). Elle permet aussi de faire la différence entre le rhum traditionnel, à base de mélasse, et le rhum “agricole”, plus noble car directement distillé depuis les cannes à sucre. Elle s’achève par une dégustation, près de la boutique.

Bon restaurant, L’Alchimiste, sur place. Visite et dégustation offertes aux clients.

483 7980 ; www.rhumeriedechamarel.com ; Royal Rd ; lun-sam 9h30-16h30midi lun-sam, soir sur réservation