Palais d’Abba Jiffar

L'avis de l'auteur Lonely Planet

palais

የአባ ጅፋር ቤተ መንግስት  Évoquant davantage le Far West américain que le royaume de Kafa, le fragile palais d’Abba Jiffar donne l’impression qu’un coup de vent suffirait à le balayer. Perché sur une colline proche du village de Jiren, à 7 km au nord-est du centre de Djimma, il offre une vue plongeante sur la ville qui vaut à elle seule le prix du billet. Pour vous y rendre, prenez soit un minibus depuis la place du marché, en ville, soit un taxi.

Abba Jiffar II (vers 1861-1932), l’un des principaux monarques du royaume de Kafa, régna à la fin du XIXe siècle. Son palais renferme une mosquée réservée à la famille royale (toujours en usage aujourd’hui) et des pièces qui servaient de bibliothèque, de salle du trône, de salon de réception, de chambre des gardes royaux, de tribunal et de chambre d’amis. À 1,6 km de là, en redescendant de la colline, on trouve le tombeau du roi.

9h-12h et 14h-17h mer-jeu et sam-lun

Paramètres des cookies