Partie nord

L'avis de l'auteur Lonely Planet

La moitié nord du complexe renferme les vestiges du palais de David, dit “pavillon de l’Allégresse”, où se déroulaient nombre de cérémonies religieuses ou profanes et de somptueuses réceptions. L’empereur David III (règne 1716–1721) fit également ériger la première des deux Maisons des lions (Hailé Sélassié édifia la seconde), dans laquelle des lions d’Abyssinie vécurent en captivité jusqu’en 1990. Après sa mort – il fut empoisonné en 1721 –, son successeur Bakaffa (règne 1721–1730) construisit un palais doté d’une immense salle de banquet (le plafond actuel fut ajouté par les Italiens) et des écuries imposantes. Entre celles-ci et le palais de David se trouvent les thermes (wesheba) construits par Iyasou Ier, sur le conseil d’un médecin français, afin de traiter ses problèmes de peau (il semblerait que ces bains soignaient également la syphilis !). Remarquez le foyer et les conduits à vapeur à l’extrémité sud. Les Italiens percèrent des fenêtres et utilisèrent le bâtiment comme cuisine.

L’épouse de Bakaffa, l’impératrice Mentewab (règne 1730-1755), bâtit enfin le palais de deux étages qui porte son nom, désormais occupé par les bureaux du site. On lui doit aussi l’école pour femmes située devant, où l’on enseignait notamment la pratique du tatouage facial et la découpe du poulet.

Paramètres des cookies