Palais d’Iyasou Ier

L'avis de l'auteur Lonely Planet

Au nord-est du précédent, ce palais se distingue par son plafond voûté inhabituel. Fils de Yohannès Ier, Iyasou Ier (règne de 1682 à 1706) est considéré comme le plus grand monarque de la période gondarienne. Des murs recouverts d’or, d’ivoire et de peintures, des miroirs vénitiens et des fauteuils dorés composaient le décor de sa résidence, plus splendide que la “maison de Salomon” d’après les visiteurs de l’époque. Le tremblement de terre de 1704 et les bombardements britanniques de 1941 l’ont transformé en coquille vide, mais le château reste très évocateur.

Paramètres des cookies