Équateur

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Équateur
  4. Sierra centrale
  5. Quinta Atocha de Juan León Mera

Quinta Atocha de Juan León Mera

L'avis de l'auteur Lonely Planet

jardins

Plusieurs Ambateños (habitants d’Ambato) célèbres possédaient des quintas qui furent épargnées par le tremblement de terre. Jadis considérées comme des maisons de campagne, elles se situent désormais à la lisière de cette ville en pleine expansion. Le prix d’entrée à la Quinta de Juan León Mera installée sur les rives du Río Ambato dans la banlieue d’Atocha, à environ 2 km au nord-est du centre-ville , comprend l’accès à la Casa Museo Martínez-Holguín et au jardin botanique de La Liria. Pour s’y rendre, prendre le bus 22 pour Atocha au Parque Cevallos. En taxi, comptez 2 $.

La maison de Juan León Mera fut construite en 1874. Elle recèle un mobilier d’époque et vous y verrez des statues de cire documentant les temps forts de la vie de l’écrivain et homme politique, connu notamment pour avoir écrit les paroles de l’hymne national équatorien. La maison est sur le terrain du jardin botanique de La Liria, un parc luxuriant comptant plus de 200 espèces végétales. La Casa Museo Martínez- Holguín se trouve dans le même complexe. Il fut un temps où la quinta appartenait à une famille parente de Juan León Mera qui comptait de célèbres géologistes, peintres, alpinistes, journalistes et personnalités politiques. Des visites guidées gratuites des deux musées sont proposées en espagnol.

03-282-0419 ; Av Rodrigo Pancharano ; 9h-16h30 mer-dim

Paramètres des cookies