Salut au soleil

L'avis de l'auteur Lonely Planet

art contemporain

Autre merveilleuse création délirante de Nikola Bašić, ce cercle de 22 m de diamètre, enchâssé dans l’esplanade et garni de 300 plaques multicouches, emmagasine l’énergie solaire pendant la journée. Du coucher au lever du soleil, il produit alors un magnifique jeu de lumières, censé simuler le système solaire, et qui évolue au rythme des vagues sur la mélodie émise par l’Orgue marin voisin. Il recueille aussi suffisamment d’énergie pour alimenter tout le système d’éclairage du port.

Touristes et habitants affluent chaque soir, surtout au coucher du soleil lorsque la vue imprenable sur la mer et le ballet de lumières au sol assurent le spectacle.

Pozdrav Suncu ; Istarska Obala

Paramètres des cookies