Parc national de Mudeungsan

L'avis de l'auteur Lonely Planet

parc

무등산국립공원 Surplombant Gwangju, le parc national de Mudeungsan s’étend sur une chaîne de montagnes verdoyantes, où un réseau de sentiers bien balisés conduit au pic Cheonwang-bong (1 187 m) et aux vertigineuses formations rocheuses de Ipseokdae et de Seoseokdae. À tout juste 30 minutes de bus du centre de Gwangju, le site est pris d’assaut le week-end.

L’itinéraire le plus prisé part du temple Wonhyo-sa, un temple situé juste au-dessus de l’arrêt de bus, qui comporte un pavillon richement décoré avec vue sur le parc et une cloche en bronze de 1710. Depuis l’arrêt de bus, rebroussez chemin et remontez le sentier principal sur 4 km jusqu’à Seoseokdae et Ipseokdae – la pente se fait abrupte à l’approche du sommet. Descendez ensuite via le col de Jangbuljae jusqu’au Jeungsim-sa (6 km plus loin), le plus ancien temple de Gwangju. Vous y verrez un bouddha en métal de l’époque Silla se détachant sur un décor rouge et or, derrière la salle principale. Le minuscule sanctuaire, juché sur un rocher voisin, est dédié au dieu animiste de la Montagne.

Environ 250 m après le Jeungsim-sa, sur le chemin de l’arrêt de bus, se dresse le musée d’Art coréen Uijae. Cette galerie expose des toiles représentant des paysages, fleurs et oiseaux du célèbre Heo Baek-ryeon (1891-1977), dit Uijae. L’artiste a séjourné ici, dans un ermitage à flanc de montagne.

La randonnée prend environ 5 heures ; si vous êtes pressé par le temps, visitez uniquement le Jeungsim-sa et le musée Uijae.

Depuis le terminal des bus ou la gare, prenez le bus n°1187 (toutes les 20 minutes), dont le numéro correspond à l’altitude du Cheonwang-bong. Le bus n°9 (toutes les 10 minutes) dessert le secteur de Jeungsim-sa depuis la station Geumnam-no 4-ga et le terminal des bus.

Mudeungsan National Park ; 062 265 0761 ; english.knps.or.kr ; 1187