-->

Citadelle

L'avis de l'auteur Lonely Planet

forteresse

Les plus anciens vestiges de la ville sont des restes de murailles en terre cuite de la citadelle du Xe siècle, qui comptait autrefois sept portes et 6 km de fortifications. Alexandre le Grand, lors de sa conquête, s’arrêta dans ces lieux. En 1997, le fort fut le théâtre de batailles rangées entre un chef rebelle ouzbek et les troupes gouvernementales. Il y eut 300 morts. La section principale reste occupée par l’armée, mais une grande partie de la muraille orientale a été reconstruite, créant un paysage imposant lorsqu’on le regarde de l’angle sud-est. Là, le bastion qui a été rebâti abrite désormais un musée, regorgeant de mosaïques de pierre colorées et des ornements muraux en 3 dimensions mais il ne possède que peu d’objets historiques. Beaucoup plus modeste, avec une unique salle, le musée d’Archéologie, à l’intérieur de la section centrale de la muraille reconstruite, présente des plans de la citadelle originale et donne accès à une partie des remparts.

étranger 6 TJS ; 8h-16h mar-ven, 9h-16h sam et dimTanbyri 4 ; étranger 2 TJS ; 9h-12h et 13h-16h