Calacala

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site historique

Belle excursion à partir d’Oruro, le site tient en un ensemble de peintures rupestres représentant des lamas et des hommes dans des tons rouges et orangés, qui remonte au premier millénaire av. J.-C. Elles sont tracées sous un surplomb rocheux à 3,5 km après le village de Calacala, situé à 26 km à l’est d’Oruro. Arrêtez-vous au village pour chercher la gardienne, qui vous remettra les clés moyennant un droit d’entrée. On la trouve généralement près du carrefour où l’on voit des pavés de forme hexagonale, à la sortie du village.

Le site lui-même se situe à 30 minutes de marche de là, près de l’ancienne brasserie. C’était jadis une halte pour les caravanes de lamas faisant route vers les vallées de Potosí et de Cochabamba. Une vue spectaculaire dévoile la superbe vallée qui alimente en partie la ville d’Oruro en eau.

Aucun transport public ne dessert l’endroit, sauf le 14 septembre à l’occasion de la fête du Señor de la Laguna (le Seigneur du Lac). Une course en taxi revient à 100 $B au moins.

20 $B

Paramètres des cookies