Bassins en travertin

L'avis de l'auteur Lonely Planet

réserve naturelle

Le réseau sinueux de vasques ou terrasses en travertin d’une blancheur de neige s’étage à flanc de colline et se détache de manière saisissante sur le bleu du ciel et le vert de la plaine en contrebas. Par mesure de protection, les gardiens veillent à ce que les visiteurs s’y promènent pieds nus.

Contrairement à ce qui paraît à première vue, l’action constante de l’eau rend le sol meuble, voire collant par endroits ; aussi, on risque d’avantage de glisser que de se couper. Déconseillée à ceux qui souffrent des genoux, la descente d’une seule traite prend environ 30 minutes.

Bien que les bassins ne soient guère profonds, on peut prévoir un maillot de bain et s’y immerger en entier. En haut du sentier qui descend à travers les formations, des touristes de tous pays s’assoient ensemble pour tremper leurs jambes dans une rigole d’eau chaude. Autrement, des parties au sec permettent de descendre sans se mouiller. Pour éviter la foule et le soleil écrasant réfléchi par l’étendue blanche, venez de préférence en fin d’après-midi.

Paramètres des cookies