-->

Oost-Indisch Huis

L'avis de l'auteur Lonely Planet

architecture

Créée à l’aube du XVIIe siècle (en 1602), la puissante Compagnie néerlandaise des Indes orientales (Verenigde Oost-Indische Compagnie ou VOC) domina le commerce de marchandises – épices, opium… – avec l’Asie tout le siècle. Certaines caractéristiques de son mode de fonctionnement ont toujours cours dans les sociétés modernes, comme l’émission de titres de propriété rappelant les actions et obligations contemporaines, ou l’établissement de comptoirs internationaux dépendant d’une société mère, à rapprocher de l’organisation d’une multinationale. La VOC connut des pério- des mouvementées avant d’être finalement dissoute en 1798.

Actuellement occupé par l’université, l’imposant édifice rouge et blanc du siège de la compagnie fut construit entre 1551 et 1643. On l’attribue en partie à l’architecte Hendrick de Keyser (1565-1621) – qui dessina les grandes églises amstellodamoises du Sud, du Nord et de l’Ouest, ainsi que la toute première Bourse d’Amsterdam.

Oude Hoogstraat 24 ; Nieuwmarkt