Tibet

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Tibet
  4. Lhassa ལྷ་ས་
  5. • 3e étage (1er niveau sous la toiture)

• 3e étage (1er niveau sous la toiture)

L'avis de l'auteur Lonely Planet

La chapelle de Jampa (Jamkhang ou Jampa Lhakhang) contient, en face du trône, une ravissante statue de Jampa (Maitreya ou bouddha du Futur) commandée par le 8e dalaï-lama. Dans le coin à droite du trône se trouve un mandala de kalachakra en bois. Les murs sont couverts de recueils de Tsongkhapa et du 5e dalaï-lama. La chapelle a malheureusement été endommagée par un incendie en 1984, qui a détruit nombre de précieux thangka et manuscrits.

La chapelle des Mandalas tridimensionnels (Lolang Lhakhang) abrite de spectaculaires mandalas, incrustés de joyaux, des trois principales divinités tantriques de l’école Gelugpa. Ce sont essentiellement des versions des mandalas habituellement peints sur les thangka, et servant de support à la méditation.

La chapelle de la Victoire sur les Trois mondes (Sasum Namgyal) comprend une bibliothèque et présente des textes mandchous. La statue principale est un Chenrezig doré à mille bras, tandis que le thangka principal représente l’empereur mandchou Qianlong, habillé en moine, avec des inscriptions en tibétain, chinois, mongol et mandchou.

La chapelle du Bonheur immortel (Chimey Dedan Kyil) était jadis la résidence du 6e dalaï-lama, Tsangyang Gyatso, dont subsiste le trône. Elle est aujourd’hui consacrée à Tsepame, le bouddha de la Longévité, installé près de la fenêtre. Dans le coin à côté, Ekajati (Tsechigma), gardienne du Dzogchen (ensemble d’ensei­gnements visant l’éveil spirituel dans le bouddhisme tibétain), exhibe un croc et un œil uniques.

Dans l’angle nord-ouest se trouvent le Lama Lhakhang et la tombe du 7e dalaï-lama (Serdung Tashi Obar Khang), édifiée en 1757 et couverte de 500 kg d’or. Sur la droite se dresse une statue de Kalsang Gyatso, le 7e dalaï-lama.

De là, des marches montent à la petite chapelle d’Arya Lokeshvara (Phagpa Lhakhang), qui serait l’un des rares vestiges du palais de Songtsen Gampo. Chapelle la plus sacrée du Potala, elle abrite une effigie en bois de santal d’Arya Lokeshvara, objet d’une intense dévotion. À sa gauche se tiennent le 7e dalaï-lama et Tsongkhapa, à sa droite les 5e, 8e et 9e dalaï-lamas. Des empreintes de pied de Guru Rinpoche et de Tsongkhapa figurent parmi les reliques.

Dans les deux dernières salles reposent les sépultures des 8e et 9e dalaï-lamas, incrustées de joyaux. La première, qui date de 1805, mesure plus de 9 m de haut.

Si vous souhaitez faire une pause (à mi-parcours), reposez-vous à la réception, au milieu du 2e étage.

Paramètres des cookies