Cathédrale Saint-Tryphon

L'avis de l'auteur Lonely Planet

église catholique

Édifiée au XIIe siècle, reconstruite à plusieurs reprises après des séismes, la cathédrale catholique est le monument le plus remarquable de Kotor. Les deux clochers baroques ont été ajoutés après la destruction totale de la façade, en 1667 – celui de gauche ne fut jamais achevé. Avec ses colonnes corinthiennes élancées et ses piliers de pierre rose soutenant une série de hautes voûtes, l’intérieur, tout en teintes douces, est un chef-d’œuvre d’architecture romane. Le retable de vermeil sculpté est le trésor le plus précieux de la ville. Un escalier mène au reliquaire, une chapelle abritant de belles icônes, un inquiétant crucifix (1288) ainsi que, derrière une grille, des reliques de saints dont celles du patron de la ville, l’un des premiers martyrs, vénéré aussi bien par les catholiques que par les orthodoxes.

Katedrala Sv Tripuna ; Trg Sv Tripuna ; 2 € ; 8h-19h