Nouvelle-Calédonie : Si vous aimez

La Nouvelle-Calédonie selon ses envies

Culture et patrimoine

Outre des paysages impressionnants et des plages de rêve, la Nouvelle-Calédonie possède un bel éventail de sites et de musées qui témoignent d’un riche passé.

 
  • Centre culturel Jean-Marie-Tjibaou La visite de ce très bel édifice conçu par Renzo Piano est un préalable indispensable pour qui veut comprendre la civilisation kanak
  • Musée de Bourail Un bâtiment de 1870 évoque l’histoire de la ville et de ses habitants
  • Fort Téremba Les ruines de cette colonie pénitentiaire ont été admirablement mises en valeur
  • Prony Ce village minier a accueilli des forçats
  • Vestiges du bagne Près de 3 000 communards furent déportés sur l’île des Pins
  • Mine de Tiébaghi Visite guidée d’une ancienne mine de chrome et du village minier
  • Chapelle Notre-Dame de Lourdes (Lifou) Elle commémore l’arrivée des missionnaires catholiques sur l’île

Plongée sous-marine

 
La Nouvelle-Calédonie est aussi belle sous l’eau que sur terre et des sites pour tous les niveaux attendent les plongeurs. Faune récifale, espèces pélagiques, massifs coralliens, gorgones, épaves... Le spectacle est grandiose !
  • La Dieppoise (Nouméa) Une épave coulée en 1988, où de nombreuses espèces ont élu domicile
  • Donga Hiengha (Hienghène) La faune se regroupe en masse sur ce récif
  • Îlot Tibarama (Poindimié) Un site idéal pour les baptêmes, avec des eaux claires et poissonneuses, à faible profondeur
  • Vallée des Gorgones (île des Pins) Une plongée au goût sauvage, au nord-ouest de l’île. Grande diversité d’espèces, notamment
  • des requins
  • Grottes de Tomoko (Lifou) Un site spectaculaire, caractérisé par sa topographie variée et de superbes gorgones
  • Passe du Styx (Ouvéa) L’une des plus belles plongées des Loyauté. On se laisse dériver dans la passe, au milieu d’une kyrielle d’espèces

Plages

 
Les plages de la Nouvelle-Calédonie comptent parmi les plus belles du Pacifique. Attendez-vous à d’immenses rubans de sable blanc léchés par des eaux cristallines, à l’écart des foules. Impossible de résister à la tentation d’une baignade !
  • Kanuméra (île des Pins) Perfection des formes et des couleurs... La plage de Kanuméra passe pour la plus photogénique de l’île
  • Wabao et Cengéité (Maré) Deux plages idylliques, faciles d’accès, idéales pour la baignade et le snorkeling
  • Poé (Bourail) Un grand ruban de sable clair sur lequel viennent nidifier des tortues
  • Peng (Lifou) Une plage d’une beauté virginale, offerte à de mirifiques couchers de soleil
  • Baie de Luengöni (Lifou) Du sable blanc comme de la farine, des eaux translucides, des cocotiers à l’ombre desquels on se prélasse...
  • La carte postale !
  • Plage d’Ouvéa Le sable, d’une blancheur éblouissante, donne encore plus d’intensité au turquoise de l’eau

Bouts du monde

L’archipel garde jalousement   le secret sur des sites où l’on se sent à mille lieues de la civilisation, sans qu’il soit pour autant nécessaire de parcourir beaucoup de kilomètres.
  • Pointe Nord La beauté désolée des paysages austères de l’extrémité
  • de la Grande Terre est captivante
  • Falaises de Shabadran (Maré) Le temps d’une journée, jouez les explorateurs et accédez à pied à des plages et à des criques secrètes
  • Kiki Beach (Lifou) Un paradis en miniature, uniquement accessible par un sentier
  • Côte Oubliée Qu’il semble loin le monde citadin ! Tout n’est que silence le long de cette côte quasi inhabitée, ponctuée de panoramas superbes
  • Grand Sud La nature règne en maître dans le Grand Sud, sillonné par quelques routes et pistes qui mènent à des sites sauvages
  • Îlot Nokanhui (île des Pins) Cette langue de sable d’un blanc étincelant, égarée au milieu du lagon, est paradisiaque

Activités sportives

La destination permet de faire le plein de sensations fortes, avec un large choix d’activités de plein air.
  • Kitesurf et stand-up paddle Des activités en vogue à pratiquer à Nouméa et à Bourail
  • Kayak Découvrez les côtes, les îlots et les plages au fil de l’eau, dont la Côte Oubliée, le parc provincial de la Rivière-Bleue et les falaises de Lindéralique
  • VTT Explorez le parc provincial de la Rivière-Bleue en suivant des pistes balisées
  • Randonnée palmée Pour se familiariser avec la faune, rien de mieux qu’une sortie snorkeling encadrée par un moniteur expérimenté, à Nouméa ou à Hienghène
  • Balade à cheval Mettez-vous à l’heure caldoche : visitez un ranch à La Foa ou à Bourail  
  • Observation des baleines Observer de près ces géants débonnaires ? C’est possible dans le sud de la Grande Terre, entre mi-juillet et mi-septembre

Paysages spectaculaires

 
Avec son relief accidenté et ses écosystèmes très variés, la Nouvelle-Calédonie n’est pas avare en paysages à couper le souffle. Préparez votre appareil photo !
  • Forêt Noyée Au milieu d’un lac de retenue aux eaux bleu sombre émergent des troncs argentés qui forment des silhouettes fantomatiques  
  • Corniche calédonienne L’une des routes les plus pittoresques de la Grande Terre
  • Falaises de Jokin (Lifou) D’impressionnantes falaises surplombent des eaux d’une grande pureté
  • La Poule Couveuse Admirez les prodigieux effets de la géologie dans la baie de Hienghène
  • Piscine naturelle de l’île des Pins Un bassin creusé dans le corail, cerclé de pins colonnaires
  • Grotte de Pethoen Une grotte monumentale, ouverte dans la falaise, au milieu de la jungle
  • Pont de Mouli À Ouvéa, ce pont qui franchit un chenal offre un point de vue incomparable sur le lagon

 

 

Mis à jour le : 5 avril 2017
Vizeat

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Nouvelle-Calédonie

Paramètres des cookies