Fidji : Si vous aimez

Fidji selon ses envies

Plongée et snorkeling

Les eaux claires et chaudes de l’archipel et la richesse de sa vie marine attirent les plongeurs comme des aimants. La visibilité sous l’eau dépasse souvent 30 mètres et, avec le courant, les coraux ont la beauté de fleurs écloses. 
Bequ Lagoon Le seul lieu au monde où plonger sans cage au milieu des requins-bouledogues et des requins-tigres.
Nager avec les raies manta Vous aurez besoin de toute la puissance de vos palmes pour réussir à suivre les raies manta géantes, habituées du coin. 
E6 (Bligh Water, archipel de Lomaiviti) Époustouflant mont sous-marin dont le sommet affleure à la surface de l’eau. Une étape obligatoire pour les amoureux de la mer.
Le Grand Mur Blanc (Taveuni) Sans doute le meilleur site de plongée fidjien pour l’observation des coraux mous.
Split Rock (Kadavu) L’un des nombreux spots du Great Astrolabe Reef, récif corallien de 100 km composé de coraux durs et mous aux couleurs chatoyantes. Un vrai labyrinthe de failles, de canyons et de tunnels. 

Surf

Les vagues des Fidji ont une renommée mondiale toute l’année. De mai à octobre en particulier, la houle du sud vient former des rouleaux gigantesques qui ont de quoi faire trembler la plupart des surfeurs. 
Cloudbreak Spot le plus connu des Fidji, réservé aux surfeurs avertis.
Namotu Left Tire son nom des énormes gauches qui font la réputation du lieu.
Frigate Passage Avec ses vagues constantes rarement en dessous d’1,5 m, ce site fait partie des plus sous-estimés du Pacifique Sud. 
Restaurants Vagues gauches ultra-rapides qui ne feront qu’une seule bouchée de vous.
Natadola Beach Lorsque les conditions sont réunies, la petite vague qui se forme est parfaite pour les débutants.
Sigatoka River Mouth Un des meilleurs spots de l’île principale de Viti Levu.
King Kong Lefts Contrairement à la plupart des vagues des Fidji, celles-ci sont accessibles depuis la côte en planche. Les plus petites conservent très bien leur amplitude. 

Vie au village

Une nuit chez l’habitant ou une visite dans un village peut être la cerise sur le gâteau de votre séjour et vous offrir une perspective différente sur la vie de tous les jours. Munissez-vous de racines de yaqona (kawa-kawa) en guise de sevusevu (cadeau) et de votre voix la plus claironnante pour les matchs de rugby du village. Les repas, préparés en général avec des produits du jardin, comptent presque toujours des féculents comme le tavioka (manioc) et les racines de dalo (taro) accompagnés de fruits de mer et de poisson dans une sauce lolo (crème de coco). 
Lovoni Epi organise des randonnées dans les terres jusqu’au village de Lovoni, érigé à l’intérieur du cratère d’un volcan éteint.
Navala Perché sur les hauteurs de Viti Levu, Navala est le seul village qui exige que chaque maison soit construite en matériaux traditionnels, conformément à l’architecture traditionnelle. 
Silana Ecolodge Chez Seru et sa famille, à deux pas du village local, vous plongerez dans le vrai quotidien des villageois.
Viseisei Village Homestays Selon la tradition orale, Viseisei serait le village le plus ancien des Fidji, fondé par des explorateurs mélanésiens il y a des centaines d’années.

Navigation

Étape permanente du Coconut Milk Run, les Fidji attirent depuis longtemps les voiliers du monde entier. N’oubliez pas d’informer le port d’entrée officiel de votre arrivée avant de partir à la découverte du vaste archipel fidjien, c’est obligatoire.
Savusavu Avec ses deux belles marinas et sa gamme d’infrastructures, Savusavu est désormais le port le mieux équipé pour les plaisanciers.
Musket Cove La Fiji Regatta Week, une semaine de divertissement sous le soleil, s’y déroule en septembre. Cette régate figure dans l’agenda de la plupart des skippers. 
Port Denarau Dans ce port aux excellentes infrastructures, les marins peuvent se réapprovisionner et faire des réparations.
Royal Suva Yacht Club Même si le club n’est plus ce qu’il était, il s’agit du premier port d’entrée officiel pour les yachts en provenance des îles Tonga et de l’est. 

Plages paradisiaques

Même si les grandes îles ont étonnamment peu de plages de première classe, presque toutes les petites îles au large affichent un paysage digne des plus beaux magazines sur papier glacé. Il y en a tellement que la sélection est difficile.
Monuriki Depuis que le film Seul Au Monde avec Tom Hanks a été filmé ici, la minuscule Monuriki est devenue la vedette des Fidji. Les touristes ne comprennent toujours pas comment Tom a pu quitter le large lagon et sa plage idyllique.
Caqalai Cette toute petite île, un grain de poussière sur la plupart des cartes, arbore des plages de sable doré ourlées de palmiers.
Long Beach L’une des plus belles plages de l’île de Nacula et de l’archipel des Yasawa. Elle n’est pas loin du vrai “Lagon bleu”, accessible en bateau.
Langue de sable entre Waya et Wayasewa Deux fois plus de terrain sablonneux que nulle part ailleurs, ce banc de sable est bordé d’eau des deux côtés.

Observation des oiseaux

Un petit nombre de voyageurs passionnés se rend aux Fidji dans l’espoir d’y apercevoir des espèces rares et colorées. Certaines, comme le lori des Fidji (phigys solitaries) se montrent dans les jardins des hôtels, d’autres sont plus insaisissables.
Taveuni Un superbe site d’observation à la flore luxuriante qui abrite plus de 100 espèces, y compris le ptilope orange, une espèce rare.
Kadavu Une autre île à l’avifaune variée avec des espèces endémiques comme la perruche écarlate de Kadavu. Le complexe hôtelier Matava dispose d’excellents guides-ornithologues.
Vanua Levu Pour les passionnés d’oiseaux, la péninsule Tunuloa et son exceptionnel monarque queue de soie, s’impose.
Parc forestier Colo-i-Suva À seulement 11 km du centre-ville de Suva, un large réseau de sentiers pédestres permet de repérer certains des oiseaux endémiques les plus courants.

Hôtels romantiques

Dîners sur la plage, piscines privées et massages aux chandelles… Ces complexes hôteliers intimistes, qui ne sont pas ouverts aux familles, ne ménagent pas leurs efforts auprès des jeunes mariés et des amoureux et les accueillent avec toute l’hospitalité qui fait la réputation des îles.
Likuliku Lagoon Le seul resort doté de bure (huttes traditionnelles) flottantes. Décorées de touches traditionnelles, elles ne manquent pas de style.
Vomo Island Resort Une magnifique plage bordée de coraux et des bure parmi les plus élégantes des Fidji : la quintessence des mers du Sud.
Tokoriki Island Resort La charmante petite chapelle de pierre et de bois de cet hôtel est l’endroit idéal pour convoler en juste noce. 
Navini Island Resort Un petit bijou écologique où chaque bure donne sur la plage et tous les buissons sont en fleurs.
Nanuya Island Resort À proximité à pied du Lagon bleu, perché sur une colline à la vue magnifique, le Nanuya a de longue date les faveurs des couples en vacances.

Loisirs en famille

Si votre enfant est heureux avec un seau et une pelle (et potentiellement un bernard-l’ermite ou deux), les Fidji deviendront rapidement son bac à sable préféré. Pour toute autre activité adaptée aux enfants, piochez dans la liste suivante.
Sources chaudes de Sabeto Les joies de la boue pour les enfants. Petits et grands adoreront faire des batailles de boue dans des bassins extérieurs. 
Kula Eco Park Cette réserve naturelle sur la côte de Corail offre aux jeunes la possibilité de se retrouver “nez à bec” avec des oiseaux rares.
Coral Coast Scenic Railway Reliant la petite ville côtière de Yanuca à la magnifique plage de Natadola, cet ancien train diesel pour le transport du sucre charmera les plus petits.
Île de Robinson Crusoé Apprêtez-vous à entendre vos enfants rugir de plaisir alors qu’ils seront “attaqués par des cannibales” 
Sawa-i-Lau Les grottes de Sawa-i-Lau, mieux adaptées aux plus grands, offrent une expérience de la nage quelque peu différente.

Randonnée

Même si marcher pour le plaisir n’est pas le passe-temps favori des Fidjiens, vous trouverez bon nombre de sentiers dignes des meilleurs randonneurs.
Sentier côtier de Lavena À l’orée de la forêt, ce parcours de 5 km relie de magnifiques plages de sable noir et blanc à des villages isolés. En fin de promenade, les plus téméraires pourront se rafraichir dans un bassin de basalte creusé par des cascades jumelles.
Parc national de Koroyanitu Vous aurez le choix entre des randonnées dans les forêts de dakua (conifères de la région) en quête de chutes d’eau rafraîchissantes ou des ascensions sportives de sommets aux panoramas spectaculaires. 
Colo-i-Suva Ce parc forestier dispose d’un réseau de pistes ponctué de piscines naturelles à la lisière des bois et de points de vue majestueux.
Mont Des Vœux À son sommet, les amoureux de la nature seront récompensés de leur effort en découvrant de magnifiques espèces d’oiseau à observer.
Mis à jour le : 1 août 2014
Vizeat

Articles récents

Paramètres des cookies