Dubaï : Comment circuler

Le meilleur moyen de se déplacer à Dubaï est pour l'instant le taxi. Les bus publics, dont les arrêts ont récemment été climatisées, sont souvent bondés, et les itinéraires et les horaires assez confus. La mise en service du tramway devrait être réalisée fin 2009.
La location de voiture sur place est réservée aux conducteurs confirmés, capables d'affronter la circulation dense et anarchique, et le réseau routier en perpétuel changement. Il faut posséder un permis de conduire international pour louer un véhicule.

Taxis

La vaste flotte de taxis, équipés de compteurs, ne suffit pas à satisfaire la demande. Préparez-vous à être patient, notamment aux heures de pointe et devant les centres commerciaux. Par ailleurs, la qualité de la conduite et la connaissance de la ville varie énormément d'un chauffeur à l'autre.
La prise en charge est de 3 Dh (6 Dh en cas de réservation), plus 1,60 Dh/k­m en journée. Ces tarifs passent à 3,50 Dh plus 1,70 Dh/km de 22h à 6h du matin. Les chauffeurs arrondissent en général le prix de la course aux 5 Dh supérieurs. La compagnie Dubai Taxi (208 0808) fournit des véhicules adaptés aux handicapés sur réservation.
Le service de limousine, sans signes distinctifs (et souvent sans compteur), proposé par de nombreux hôtels facture le double des taxis normaux. Insistez donc pour obtenir un taxi normal et ne vous laissez pas convaincre que le prix est le même, c'est faux.

Voiture

Si vous ne redoutez pas la conduite hasardeuse, voire franchement dangereuse, de certains conducteurs, vous pouvez louer une voiture sur place. La réservation en ligne est généralement meilleur marché. Attendez-vous à des embouteillages aux heures de pointe (7h-10h et 16h30-19h). Les places de stationnement sont nombreuses et l'essence est vendue au gallon (1 gal = 4,5 l environ). L'essence ordinaire coûte 5,7 Dh/gal (soit 0,24 €/l) et le super 6,25 Dh/gal (0,26 €/l). Adressez-vous à l'agence de location sur place pour les frais de péage électronique (système Salik, 4 Dh).

Bus

L'autorité des transports de Dubaï, la Roads & Transport Authority (RTA ; 800 9090 ; www.rta.ae) possède un vaste réseau de bus, utilisés principalement par les travailleurs saisonniers de Dubaï, même si un nombre croissant de voyageurs à petit budget les empruntent. Si vous voyagez seule, vous pourrez vous y sentir mal à l'aise : installez-vous dans la zone réservée à l'avant du bus pour éviter les sollicitations indésirables.
Depuis les gares principales, situées dans Al-Ghubaiba Road à Bur Dubaï et dans Al-Khor Street à Deira, il est possible de se rendre presque partout. Les billets coûtent de 1 à 3,5 Dh, les numéros de ligne et itinéraires sont indiqués en arabe et anglais et les bus sont nombreux.

Abra

La Roads & Transport Authority (RTA ; 800 9090 ; www.rta.ae) gère aussi le fabuleux service d'abras (bateaux- taxis) de la ville. Traverser Dubai Creek coûte 1 Dh (payable sur le bateau). Il y a 3 itinéraires possibles. La ligne 1 part de la station Deira Old Souq pour la station Bur Dubai, près de la Bank of Baroda. La ligne 2 va de la station Al-Sabkha, dans Deira, à la station Bur Dubai Old Souq. La ligne 3 quitte la station Baniyas, près de la mairie de Dubaï (Dubai Municipality), pour se rendre à la nouvelle station Al-Seef.
Les abras circulent dès l'aube et jusqu'à minuit environ. Il est possible de louer une de ces embarcations pour une promenade privée sur Dubai Creek, ce qui vous coûtera environ 60 Dh (après négociation).
De nouveaux bateaux-bus climatisés proposent la traversée pour 4 Dh et un tour de Dubai Creek de 45 minutes pour 25 Dh.

Mis à jour le : 30 novembre 2012

Articles récents

Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir Dubaï le temps d'un week-end