Normandie : Culture

Conquéquence heureuse d'une histoire et d'un passé culturel fort riches, la Normandie possède plusieurs musées et collections de premier plan qui sauront combler les amateurs d'art ancien, moderne ou contemporain. D'ampleur nationale, le musée des Beaux-Arts de Rouen réunit peintures, sculptures, dessins et objets d'art du XVe siècle à nos jours. À cette riche collection permanente, s'ajoute un programme d'expositions éclectique et ouvert sur la création actuelle. Au Havre, face à la mer, le musée Malraux présente dans des espaces récemment rénovés un ensemble exceptionnel de tableaux d'Eugène Boudin (la plus importante collection publique d'oeuvres du peintre), de nombreuses oeuvres préimpressionnistes et impressionnistes, mais aussi d'autres, modernes et contemporaines.
 
Les musées de Caen et de Dieppe sont installés dans des châteaux qui méritent en eux-mêmes une visite, mais conservent aussi des fonds de grande valeur. À Caen, les collections de peintures anciennes, italiennes et flamandes notamment, sont à faire pâlir d'envie tout directeur de musée qui se respecte. À Dieppe, les fonds plus directement en rapport avec l'histoire de la ille affirment sa spécificité : marines, ivoires sculptés et quelques beaux tableaux impressionnistes et modernes. Côté art contemporain, les fonds régionaux d'art contemporain de Basse-Normandie (à Caen) et de Haute-Normandie (à Sotteville-lès-Rouen dans la banlieue de Rouen) se distinguent par leur rôle prospectif et leurs expositions très pointues.
 
Le spectacle vivant n'est pas en reste. À Rouen (Petit-Quevilly-Mont-Saint-Aignan), à Cherbourg (Le Trident), au Havre (Le Volcan), à Dieppe mais aussi à Évreux (Évreux-Louviers), Alençon (Scène nationale 61) ou Fécamp, de nombreuses scènes nationales de qualité assurent une programmation variée (théâtre, danse, musique, cirque, cinéma...). À Caen, le Centre chorégraphique national propose, outre sa programmation régulière, un festival Danse d'Ailleurs (en mars-avril, avec une antenne à Cherbourg).
 
Côté cinéma, le Festival du film américain de Deauville (en septembre) attire depuis 1975 professionnels, stars, amateurs et fous du grand écran. Grosses productions hollywoodiennes ou films indépendants à petit budget : toutes les tendances sont représentées. Enfin, l'amour, toujours... le Festival du film de Cabourg (juin) a choisi d'épouser pour la vie la thématique du romantisme. Plus de dix ans que cela dur... On y décerne les Swann d'or, clin d'oeil au fantôme de Proust qui hante la région.

Nourriture

Une vache sous un pommier. Certes cette image donne une idée de la gastronomie normande. À boire ou à manger, crue, cuite, caramélisée, en tarte, en soufflé, en salade, avec une volaille ou une viande blanche... la pomme sous toutes ses formes est un ingrédient fondamental de la cuisine de la région. Son omniprésence n'a d'égale que celle de la crème, qui donne aux plats un incomparable moelleux, et la saveur du lait riche avec lequel on fabrique de fameux fromages.
Mais vous découvrirez rapidement que dans ce pays de cocagne, la richesse du terroir et de la mer compose un paysage gastronomique bien plus diversifié que l'image de carte postale. Un paysage où la tradition n'exclut pas l'innovation et où l'authenticité peut rimer avec légèreté.

Mis à jour le : 3 décembre 2012
Vizeat

Articles récents

Paramètres des cookies