-->

Bologne : Culture

Coutumes et cultures bolognaises

Peinture, musique, cinéma… Bologne la studieuse n’a jamais cessé de cultiver sa fibre artistique au cours des siècles. Ces dernières années, d’importants efforts ont été faits pour valoriser le patrimoine culturel de la ville : des palais sont restaurés, de nouveaux lieux d’exposition voient le jour et les festivals se multiplient.

Peinture

La riche tradition picturale de Bologne remonte au Moyen Âge avec les fresques de Vitale da Bologna et de Simone dei Crocefissi. À la fin du XVe siècle, Giovanni II Bentivoglio attira des peintres de renom (Francesco Francia, Lorenzo Costa, Amico Aspertini) dans sa cour, faisant entrer Bologne dans la Renaissance. À la fin du XVIe siècle, l’école de peinture de Bologne acquit une immense renommée grâce aux Carrache et à leurs disciples (Guido Reni, le Guerchin, l’Albane…), qui répandirent un nouvel idéal de beauté jusqu’à Rome et en France. Les églises du centre sont les témoins privilégiés de ce moment de l’histoire de la peinture, de même que plusieurs musées, dont la Pinacothèque.

Collections historiques

Pinacoteca Nazionale Elle réunit les œuvres de maîtres anciens, de Giotto à Guido Reni en passant par Raphaël et les Carrache.
Palazzo Pepoli Nuovo Murs et plafonds sont décorés de fresques baroques dues à Donato Creti et Giuseppe Crespi. Sur les cimaises, les œuvres des maîtres de l’école émilienne.
Palazzo Fava Outre d’intéressantes expositions temporaires, on peut y admirer les Histoires de Jason qui marquent le début de l’aventure esthétique des Carrache.

Chefs-d’œuvre des églises

Santa Maria della Vita La Déploration du Christ, célèbre groupe sculpté de Niccoló dell’Arca.  
San Giacomo Maggiore Les fresques de la chapelle Bentivoglio et celles de l’oratoire Sainte-Cécile.
San Petronio La fresque du Jugement dernier de Giovanni di Modena. 
San Domenico Ses chapelles ont été décorées par de grands artistes, comme Guido Reni, auteur de la fresque figurant la gloire de saint Dominique
San Paolo Maggiore Le Paradis de Ludovic Carrache et les toiles de ses élèves. 

Art moderne et contemporain

MAMbo Le temple de l’art contemporain à Bologne. Il contient également un espace dédié à l’œuvre de Giorgio Morandi. 
Mast Un lieu original faisant le lien entre l’art et l’industrie. 
Museo per la Memoria di Ustica Une installation de Christian Boltanski.

Musique

La musique revêtit très tôt une place importante dans la ville avec l’instauration d’une chaire universitaire au XVe siècle et l’ouverture de plusieurs académies aux siècles suivants, dont l’Accademia Filarmonica di Bologna, qui compta Mozart parmi ses élèves. Le Museo della Musica permet de plonger dans cette histoire. Les grandes œuvres du répertoire se jouent au Teatro Comunale et à l’Auditorium Manzoni, notamment dans le cadre du Bologna Festival.

Cinéma

Ville natale de Pier Paolo Pasolini, Bologne est aussi connue des cinéphiles à travers sa dynamique cinémathèque. Outre les projections du du cinéma Lumière, la Cineteca organise chaque été un festival avec des séances en plein air sur la Piazza Maggiore.

Mis à jour le : 20 janvier 2020
Vizeat

Articles récents