Copenhague : Comment circuler

Très pratique, le site www.rejseplanen.dk (en anglais) permet de planifier son itinéraire. La taille compacte de la ville, le réseau fiable de transports publics et les routes adaptées aux vélos permettent de se passer de voiture.

Bus

Idéal pour... parcourir de plus grandes distances en ville, comme de Nyhavn à Vesterbro.

  • Movia (www.moviatrafik.dk) gère plusieurs lignes importantes, toutes comportant la lettre A dans leur numéro. Les bus de ces lignes passent toutes les 3 à 7 min aux heures de pointe, sinon toutes les 10 min environ.
  • Les bus de nuit (un N accompagne leur numéro) prennent le relais de quelques lignes principales entre 1h et 5h toutes les nuits. 

Métro

Idéal pour... circuler rapidement entre Nørreport, Kongens Nytorv et Christianshavn ainsi que pour l’aéroport.

  • Le réseau comprend deux lignes, la M1 (verte) et la M2 (jaune). Consultez le site intl.m.dk.
  • Les rames circulent 24h/24, toutes les 2 à 4 min aux heures de pointe, 3 à 6 min le reste de la journée et le week-end et toutes les 7 à 20 min la nuit. 
  • Une ligne circulaire (Cityringen) devrait voir le jour fin 2018 ou début 2019. 

Navette fluviale

Idéal pour... une balade à moindre coût dans le port et pour les déplacements entre les sites du front de mer, tels l’opéra et la bibliothèque royale.

  • Movia (www.moviatrafik.dk) gère trois lignes de bus portuaires desservant dix arrêts. Parmi les arrêts utiles aux voyageurs, citons notamment : Det Kongelige Bibliotek (bibliothèque royale), Nyhavn et Opera.

Taxi

Idéal pour... les déplacements de porte à porte, surtout pour les longs trajets ou tard le soir.

  • Vous pouvez héler un taxi dans la rue ou le prendre à une station de taxi en centre-ville. Un taxi est libre quand le signal lumineux jaune taxa est allumé.
  • Le tarif débute à 37 DKK (50 DKK entre 23h et 7h ven-sam) puis revient à 14,20 DKK/km entre 7h et 16h du lundi au vendredi, 18,75 DKK de 23h à 7h les vendredi et samedi ou 15 DKK/km en dehors de ces horaires. 
  • La plupart des taxis acceptent les cartes bancaires. Les principales compagnies incluent DanTaxi (70 25 25 25 ; www.dantaxi.dk), Taxa (35 35 35 35 ; www.taxa.dk) et Amager-Øbro Taxi (27 27 27 27 ; www.amagerobrotaxi.dk).

Train

Idéal pour... les sites plus excentrés, comme le musée d’Art moderne Louisiana. 

  • Le réseau express régional de Copenhague (S-tog en danois) compte sept lignes desservant toutes la gare centrale (København H). Parmi les autres stations utiles en ville figurent Nørreport et Østerbro.
  • Le réseau couvre un certain nombre de villes touristiques connues, comme Helsingør. 
  • Le S-tog circule toutes les 4 à 20 min de 5h à 0h30 environ, avec un service de nuit le vendredi et samedi toutes les heures (toutes les 30 minutes sur la ligne  F).

Vélo

Idéal pour... être libre dans ses déplacements et découvrir la ville comme un habitant.

  • Copenhague dispute à Amsterdam le titre de capitale mondiale du vélo grâce à ses pistes cyclables dans presque toutes les rues et des vélos municipaux dernier cri.
  • Baisikeli à Vesterbro et Københavns Cyklerbørs près du Botanisk Have (jardin botanique) louent des vélos.
  • Le transport des vélos est gratuit à bord du S-tog. Il n’est pas autorisé à la gare de Nørreport aux heures de pointe en semaine. L’entrée dans la rame se fait par les portes du milieu. De même, les vélos sont admis dans le métro (sauf de 7h à 9h et de 15h30 à 17h30 en semaine de septembre à mai). Le ticket vélo coûte 13 DKK.

Tickets et cartes rechargeables

Le réseau de transports copenhaguois (bus, métros, S-tog et navettes fluviales) fonctionne selon un système de tarification unique comprenant sept zones géographiques. La plupart des déplacements touristiques en ville se font sur deux zones. Le trajet entre la ville et l’aéroport couvre trois zones.
Le ticket simple le moins cher (billet), valable pour deux zones, permet des déplacements illimités pendant 1 heure (adulte/12-15 ans 24/12 DKK). Les enfants de moins de 12 ans accompagnés d’un adulte voyagent gratuitement.
Plus avantageuse, la carte rechargeable Rejsekort (www.rejsekort.dk) couvre l’ensemble des zones et des transports en commun du pays. D’un coût de 180 DKK (80 DKK pour la carte et 100 DKK de crédit), elle s’achète et se recharge aux machines Rejsekort dans les stations de métro, à la gare centrale ou à l’aéroport. 
Pour l’utiliser, il faut la passer sur les capteurs dédiés en gare ou en montant dans le bus et les navettes fluviales, puis la valider à nouveau en sortant. Attendez la toute fin de votre trajet pour rebiper. Par exemple, si vous prenez le métro puis le bus immédiatement après, validez votre carte en gare et dans le bus, mais bipez uniquement la carte à la sortie du bus.
Si vous prévoyez beaucoup de visites, sachez que les cartes touristiques incluent la gratuité des transports en commun.

 

Articles récents