Vienne : Comment circuler

Transports à Vienne

U-Bahn

Idéal pour... se déplacer rapidement entre deux points éloignés de la ville.
Relativement récent (la première ligne a été construite dans les années 1970), le réseau métropolitain viennois a été intelligemment conçu et est très efficace.
Les 5 lignes (de U1 à U6 – la U5 n’existe pas) permettent de rallier rapidement sa destination, avec rarement plus d’un changement.
Les vendredis, samedis et veilles de jours fériés, le U-Bahn circule toute la nuit (toutes les 15 min environ). Le reste du temps, il s’interrompt autour de minuit et reprend à 5h du matin.

Bus

Idéal pour... circuler dans l’Innere Stadt (Ier arrondissement). Le numéro des lignes de bus, auquel s’ajoute une lettre (A ou B) correspond souvent à celui d’une ligne de tram qu’elle prolonge ou complète : le bus 38A est relié au tram 38, le 72A au tram 72. Quatre lignes de “City Bus”, plus petits, desservent l’intérieur de l’Innere Stadt : 1A, 2A, 2B et 3A.
Les 26 lignes de bus nocturnes, désignées par la lettre N, circulent de 0h30 à 5h (toutes les 30 min environ).

Tramway

Idéal pour... sillonner la ville à un rythme tranquille et à bon prix.
Les véhicules en bois qui font le charme du réseau viennois sont peu à peu remplacés par des tramways modernes, sans cachet mais pourvus d’accès pour handicapés.
Le réseau est étendu ; les lignes sont numérotées ou indiquées par une lettre (1, 44, D).
Aucune des 28 lignes de tram ne circule la nuit ; elles s’arrêtent généralement plus tôt que les métros.

S-Bahn

Idéal pour... se rendre à l’aéroport et hors de la ville.
Les S-Bahn (“Schnell-Bahn”, “trains rapides”) sont les équivalents viennois des RER parisiens : ils desservent les faubourgs et les
villes satellites. Contrairement aux autres transports en commun de la ville, ils sont gérés par la ÖBB.
Un ticket classique des transports en commun vous permet de voyager sur le réseau, mais il vous faudra acheter une extension si vous sortez de la ville.

Vélo

Idéal pour... longer le Danube et découvrir la ville à son rythme.
Vienne est résolument vélo-friendly : ses 1 200 km de pistes cyclables sont en constante augmentation. Les plus agréables sont celles des berges du canal du Danube et celles qui traversent le Prater.
Une piste cyclable touristique “Ringstrasse” a été aménagée tout autour de l’Innere Stadt.
Vienne possède un système de location de vélos urbains : Citybike Wien, avec 110 stations opérationnelles 24h/24 réparties dans la ville, et deux types de vélo : l’un à trois vitesses, identique à ceux de Paris ou de beaucoup de villes, l’autre à vitesse unique, sur le modèle des vélos hollandais. L’inscription se fait par carte bleue et coûte 1 €. La première heure est gratuite ; chaque heure suivante coûte 1 €. Une application pour téléphones
mobiles vous permet de connaître en temps réel l’état des stations (à télécharger sur www.citybikewien.at). Il n’y a pas de station au-delà
du Danube.
L’entreprise Pedal Power (729 72 34 ; www.pedalpower.at ; 02, Ausstellungstrasse 3) loue des vélos (1h/4h/24h 5/17/27 €) et propose des visites guidées à vélo (29-49 €).

Taxi

Idéal pour… les trajets nocturnes et les zones éloignées.
Réservation au 31 300, 60 160 ou 40 100.
Le jour (de 6h à 23h) la prise en charge est de 3,80 € ; comptez ensuite entre 1,10 et 1,45 € par kilomètre.
La nuit (de 23h à 6h) la prise en charge est de 4,30 € ; comptez ensuite entre 1,20 et 1,65 € par kilomètre.
Nombreux taxis à l’aéroport et aux gares ferroviaires ; vous pouvez les héler dans la rue.
Le pourboire est courant, mais se limite le plus souvent à un arrondissement à l’euro supérieur.

Tickets et forfaits

Le réseau de transports publics est géré par la société Wiener Lienen (www.wienerlienen.at ; allemand et anglais). Vous pouvez acheter les titres de transport en ligne.
Un ticket classique pour Vienne intramuros coûte 2,10 € (1,10 € pour les enfants de 6 à 15 ans) + 10 cents si vous l’achetez à bord du bus. Le transport est gratuit pour les -6 ans, et pour les -15 ans les dimanches, jours fériés et vacances scolaires.
Les forfaits 24h/48h/72h (7,10/12,40/15,40 €) permettent des trajets illimités pendant la durée choisie, à partir de l’oblitération.
La carte hebdomadaire (15,80 €) est exclusivement valable du lundi dès minuit au lundi suivant, 9h.
La 8-Tage-Klimakarte (carte 8 jours, 35,80 €) est valable 8 jours non forcément consécutifs : il suffit de la composter lorsque cela est 
nécessaire – passé 1h du matin, un nouveau jour est compté. Il est possible de l’utiliser à plusieurs : trois voyageurs sur une même carte composteront ainsi trois jours.
La Monatskarte (carte mensuelle, 47 €) est exclusivement valable du premier jour du mois au deuxième jour du mois suivant jusqu’à minuit. Il est possible de l’acheter jusqu’à deux mois à l’avance. 

Articles récents