-->

Haight et Hayes Valley

Pourquoi y aller

Vous n’avez pas pu vivre le Summer of Love de 1967, qui fit connaître au monde la contre-culture hippie ? Il n’est pas trop tard pour fréquenter les cafés et librairies du quartier de Haight (ou Haight-Ashbury) qui s’étend autour de l’intersection entre Haight St et Ashbury St, à laquelle il doit son nom. Le mieux ici est de flâner. Allez pique-niquer au milieu des maisons victoriennes dans Alamo Square Park ou, en cas de brouillard, brunchez à NoPa, avant de découvrir les boutiques branchées de Divisadero St. Si vous êtes plutôt luxe, rejoignez les magasins et restaurants de Hayes Valley. Sinon, explorez Lower Haight en skate pour voir des concerts de légendes du rock au Haight Street Art Center ou à Family Affair, puis mangez une saucisse chez Rosamunde ou buvez une bière chez Toronado. Si vous résistez à l’appel des bars, vous pourrez voir un concert au SFJAZZ ou pogoter dans la fosse de l’Independent.

Notre sélection

  • 1 La nostalgie du Summer of Love dans Haight St : fleurs dans les cheveux, manifestes, chansons folk à l’angle d’Ashbury St.
  • 2 Entre deux sets, hommage aux grands du jazz devant les fresques murales carrelées de Sandow Birk qui ornent le SFJAZZ.
  • 3 Les maisons victoriennes d’Alamo Square Park qui ont abrité des victimes d’un séisme, des communautés de hippies, des bars clandestins et des rites sataniques.
  • 4 Les expositions d’art de l’affiche, les artistes à l’œuvre et la superbe fresque des années 1930 du Haight Street Art Center.
  • 5 La fresque sur les anarchistes américains et la littérature carcérale de la librairie Bound Together Anarchist Book Collective.
Mis à jour le : 18 novembre 2020

À voir à faire à San Francisco

Le week-end, Upper Haight offre un véritable spectacle : hippies nostalgiques de l’âge d’or, punks de banlieue aspergés d’après-rasage, hipsters de Harajuku qui viennent faire le plein de fripes vintage pour les revendre à Tokyo, candidats du parti écologique en campagne, habitués des cafés se saluant par leurs prénoms, musiciens de rue jouant du banjo…

  • Haight Street Art Center

    centre artistique

    Aisément repérable à la sculpture de crâne de lapin en bronze, signée Jeremy Fish, qui en orne...

    Lire la suite
  • Family Affair

    galerie

    Peut-on voir le son ? La réponse est invariablement oui dans cette galerie d’art inspirée par la...

    Lire la suite
  • Grateful Dead House

    édifice remarquable

    C’est dans cette demeure victorienne violette, qui s’est assombrie avec le temps, que Jerry Garcia...

    Lire la suite
  • Buena Vista Park

    parc

    Ce parc porte bien son nom : les chênes de Californie centenaires encadrent ici un superbe panorama de...

    Lire la suite
  • St John Coltrane Church

    église

    Lorsque les premières notes de basse du titre A Love Supreme résonnent ici, c’est que la messe...

    Lire la suite
  • Zen Center

    bâtiment historique

    Cet édifice datant de 1922 doté d’une cour ensoleillée et de grandes fenêtres abrite un centre...

    Lire la suite
  • Haight Street

    rue

    Lire la suite
  • Alamo Square Park

    parc

    Lire la suite