Lonely Planet

Hawaï : Culture

Langue

Si l'anglais est la langue dominante, il comporte ici de nombreux emprunts à l'hawaïen et au pidgin. Ce dernier, utilisé pour communiquer entre eux par les premiers immigrants, est une forme simplifiée de l'anglais et constitue aujourd'hui encore un argot vivant en perpétuelle évolution. Quant à l'hawaïen, on estime qu'il n'est parlé que par 9 000 personnes ; en revanche, on constate que 85% des toponymes sont hawaïens, et cachent souvent d'intéressantes histoires.

Nourriture

Grâce à sa grande diversité ethnique, l'archipel offre un large éventail de spécialités culinaires. On peut savourer toutes sortes de plats japonais, chinois, coréens, hawaïens, thaïs ou vietnamiens. C'est aussi le paradis du poisson frais et des fruits : avocats, noix de coco, mangues et papayes, pour n'en citer que quelques-uns.

Arts

La culture traditionnelle hawaïenne comme les coutumes des divers groupes ethniques issus de l'immigration font partie intégrante de la vie sociale hawaïenne. L'archipel n'est pas seulement un point de rencontre entre l'Orient et l'Occident mais aussi un creuset où le mélange des cultures semble avoir permis à chacune de mettre en valeur le meilleur d'elle-même. Le renouveau des traditions a entraîné une explosion de halaus (écoles de danse) et quantités d'artistes et d'artisans reviennent aux thèmes et aux supports ancestraux, tels que le tissage d'écorce battue (tapa), les couvertures en patchwork et les colliers de fleurs ou de coquillages multicolores (lei).

Vizeat

Articles récents