Saint-Martin : Environnement

Géographie

Baignée à l'ouest par la mer des Antilles et à l'est par l'océan Atlantique, Saint-Martin fait partie de l'archipel de la Guadeloupe. À 6° au sud du tropique du cancer, elle est située à la charnière entre Petites et Grandes Antilles, à 250 km au nord de la Guadeloupe.
Composée de deux parties inégales (Grande-Terre et Terres-Basses), reliées par deux étroits chenaux littoraux qui délimitent l'étang salé de Simsonbaai, l'île est couverte de collines calcaires peu élevées et culmine au pic du Paradis (425 m). L'intérieur des terres est aride, tandis que la côte, bordée de marais et de cordons littoraux, compte plus de 30 plages. La partie française comprend les 3/5e du territoire au nord, la partie hollandaise occupe le sud et couvre d'anciens marais.

Faune et flore

Les lagons sont bordés par la mangrove et les palétuviers. Sur le bord des plages, ce sont les amandiers et les raisins de mer qui sont les plus courants, tandis que les jardins voient fleurir les flamboyants, jaunes ou rouge-orangé.
Dans les zones marécageuses, les branchages abritent les nids de nombreux oiseaux : échassiers, aigrettes, hérons, sternes. Sur la côte est et sur les flancs des collines, vous pourrez également observer le candélabre, le yucca ou le sucrier, petit oiseau jaune et noir qui se nourrit de sucre. Les crabes de terre et les mangoustes sont les deux espèces animales que vous pourrez rencontrer le plus fréquemment.

Articles récents