Équateur : Si vous aimez…

Les meilleures choses à faire en Équateur

Splendeur coloniale

Avec ses places pittoresques et ses superbes églises, cathédrales et couvents (dont la construction remonte pour certains au XVIe siècle), l’Équateur a tout d’un florilège architectural.

Quito Les splendides églises, les maisons patrimoniales et les galeries d’art colonial de la vieille ville.
Cuenca Ses clochers élancés dominent des rues pavées et une rivière au cours paisible en contrebas.
Loja Ce centre colonial est ponctué de rues et places vieilles de plusieurs siècles, qui font l’objet d’une grande rénovation.

Paysages grandioses

Sommets majestueux, forêts d’altitude brumeuses, végétation amazonienne luxuriante, fascinant archipel des Galápagos : de nombreux panoramas exceptionnels s’offrent à vous.

Laguna Quilotoa Ce lac de topaze blotti dans un cratère volcanique offre un cadre idyllique pour une randonnée.
Chutes de San Rafael Les plus hautes chutes du pays, au coeur de la forêt équatoriale, valent bien un détour.
Lagunas de Mojanda Ces lacs alpins haut perchés scintillent comme des diamants sertis dans la Sierra du Nord.
Parque Nacional Cotopaxi Ici, le volcán Cotopaxi est roi, qu’il s’agisse de le gravir, de randonner ou de simplement le contempler.
Isla Isabela Embrassez du regard le lac Darwin ou le volcán Sierra Negra sur l’Isla Isabela.
Parque Nacional Sumaco- Napo Galeras Jungle, forêt de nuages, páramo (prairies andines de haute altitude) et écolodges isolés.

Sensations fortes

Les mordus de sensations fortes n’auront que l’embarras du choix dans ce pays andin à la nature préservée, entre sommets enneigés, rivières tumultueuses et vagues déferlantes.

Tyrolienne Plusieurs tyroliennes permettent de se donner des frissons dans la canopée.
Rafting Parcours comprenant différents niveaux (classes III à V).
VTT Descendez les flancs du Chimborazo, à 6 310 m d’altitude – de préférence depuis Riobamba.
Surf La côte est ponctuée d’honnêtes spots de surf, en particulier à Canoa et à Montañita.

Marchés d’artisanat

Prévoyez de la place dans vos bagages ou achetez-en un supplémentaire sur place : l’Équateur est une destination rêvée pour ceux qui aiment flâner sur les marchés.

Otavalo Son marché tentaculaire est incontournable si vous visitez l’Équateur pour la première fois.
Guamote Ce marché, un des plus authentiques de la Sierra centrale, se tient tous les jeudis.
Mercado Artesanal La Mariscal Il se tient tous les jours à Quito, on y trouve un bon choix de vêtements et d’objets artisanaux. Idéal pour acheter des souvenirs.
Saquisilí Chaque jeudi, ce marché attire une foule d’acheteurs locaux, avec à la clef un fascinant aperçu de la vie dans la Sierra.
Gualaceo, Chordeleg et Sígsig Ces trois bourgades accueillent, le dimanche, de charmants marchés où les artisans locaux vendent leur production.

Vie sauvage

Une faune d’une étonnante variété a élu domicile sur les îles et dans les forêts équatoriales et de nuages, les prairies d’altitude et les forêts tropicales sèches du pays.

Galápagos Les créatures qui peuplent ces îles fascinantes sont si calmes qu’il vous sera difficile de ne pas trébucher sur les otaries que vous croiserez en chemin.
Observation des oiseaux Fortes de plus de 600 espèces d’oiseaux recensées, les forêts de nuages des alentours de Mindo sont un paradis pour les passionnés d’ornithologie.
Lodges dans la jungle amazonienne Guettez singes, toucans, caïmans, platanistidés et bien d’autres animaux depuis l’un des lodges bordant le cours inférieur du Río Napo.
Parque Nacional Podocarpus Ce parc, immense mais peu connu, abrite des tapirs, des ours et près de 600 espèces d’oiseaux.

Escalade, trekking et randonnée

Chaussez vos crampons et entamez l’ascension d’un volcan de 5 000 m, parcourez des forêts menacées ou planifiez un itinéraire de village en village dans la Sierra. Que vous souhaitiez faire une randonnée d’une journée ou un trek de plusieurs jours, vous serez comblé.

Quilotoa Randonnée panoramique des hautes terres : marchez de Quilotoa à Isinliví, en passant par Chugchilán, et dormez dans les petites pensions des villages.
Cotopaxi Seulement un grimpeur sur deux atteint le sommet de cet imposant volcan, l’un des parcours d’escalade les plus prisés du pays.
Chemin de l’Inca Cette randonnée de 40 km (3 jours) jusqu’à Ingapirca suit l’ancienne route royale.
Parque Nacional Machalilla Ce parc national côtier près de Puerto López offre de superbes possibilités de randonnée d’un ou de plusieurs jours.
Chimborazo L’ascension jusqu’au sommet conduit au point de la Terre le plus éloigné de son centre.
El Altar Émerveillement assuré, avec les eaux émeraude du cratère d’El Altar.

Histoire précolombienne

L’Équateur est peuplé par l’homme depuis des milliers d’années. Les ancêtres des Indiens d’aujourd’hui en occupaient presque chaque parcelle.

Casa del Alabado Ce musée renferme des oeuvres d’art précolombiennes et s’intéresse aux anciennes croyances.
Ingapirca Admirez les techniques de maçonnerie inca dans le site archéologique le mieux conservé du pays.
Agua Blanca Des guides proposent des visites du fascinant musée archéologique et des ruines voisines.

Plages

Si le pays ne tire guère renom de son littoral, il n’en compte pas moins de belles plages et de charmants villages côtiers où vous aurez plaisir à vous reposer au terme de journées de voyage bien remplies.

Los Frailes Plage de sable blanc entourée de courts sentiers de randonnée.
Bahía Tortuga Magnifique étendue de sable ourlant une paisible lagune.
Canoa Une ville côtière à l’ambiance détendue, bordée par une jolie plage.
Montañita Ville jeune et dynamique, à la vie nocturne animée, et dont les belles vagues sont propices au surf.
Côte septentrionale Pour une escapade loin de tout, rien de tel qu’un séjour en bord de mer à Mompiche ou Same.
La Lobería Admirez le lever du soleil sur cette plage de l’Isla Floreana peuplée d’otaries.

Culture indienne

Avec plus de 3 millions d’Indígenas issus de pas moins d’une dizaine de groupes différents, les occasions de découvrir la culture indienne équatorienne ne manquent pas.

Tsáchila À la découverte des traditions et croyances de la communauté de Tsáchila, forte de 3 000 membres.
Shuar Visitez les villages shuar, où vous pourrez passer la nuit et découvrir le mode de vie traditionnel dans la forêt équatoriale.
Saraguro Un endroit merveilleux pour aller à la rencontre d’une communauté indienne parlant le quechua.
Guamote Inti Sisa dirige un programme d’éducation pour la petite enfance et propose d’excellentes visites auprès des communautés indiennes.
Salinas Un exemple réussi de tourisme local dans les hauteurs.

Mis à jour le : 26 mars 2019
Vizeat

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable à l’Equateur

Paramètres des cookies