Tunisie

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Tunisie
  4. Tozeur et le Djerid

Tozeur et le Djerid

L'agréable Tozeur fait figure de point de départ idéal pour visiter la région. Non loin de sa zone touristique, de sa vieille ville en brique et de son immense palmeraie, vous atteindrez déjà les cités-oasis de Tamerza, Chebika et Midès. Ce secteur, aux confins de la frontière algérienne, est truffé de petits canyons, riches en possibilités de baignade et de randonnée.
Le Djerid, où sont établies ces villes, désigne l'étroite bande de terre située entre deux grands lacs salés : le chott el-Djerid et le chott el-Gharsa. Vaste zone agricole, elle abrite des oasis produisant de délicieuses dattes. La récolte a lieu en octobre, une excellente période pour visiter la région.
Si les cartographes tendent à répertorier le chott el-Djerid comme un lac, le relief de cette dépression asséchée évoque plutôt un paysage lunaire. La route qui passe au beau milieu du chott permet d'admirer les superbes cristaux de gypse formés en petits bassins tout au long du trajet et de prendre la mesure des distances qui s'étirent dans la brume – on jurerait bien souvent y voir des mirages. Installés dans des bicoques de bois, plusieurs cafés jalonnent cette route comme autant de haltes potentielles.

À ne pas manquer

  • L'ombre des belles forêts de la palmeraie de Tozeur
  • Une randonnée entre Midès et Tamerza le long de splendides gorges
  • Le parcours en voiture à travers les plates étendues du chott el-Djerid