Maputo

Avec son architecture de style méditerranéen, son paysage de bord de mer et ses vastes avenues jalonnées de jacarandas et de flamboyants, Maputo est assurément l’une des plus séduisantes capitales d’Afrique. C’est aussi l’endroit le plus urbanisé du Mozambique, avec une vaste gamme d’hôtels, de restaurants, de supermarchés et de terrasses, ainsi qu’une dynamique scène culturelle.
L’animée baixa (ville basse), qui s’étend du port vers le nord et l’est, forme le cœur de la ville. Les édifices de l’ère portugaise, avec balcons gracieux et balustrades en fer forgé, y côtoient les immeubles patauds de style communiste. On y croise des hommes en galabiyya bavardant dans l’embrasure des portes, des commerçants indiens s’affairant dans les ruelles étroites, et des femmes en capulana coloré vendant épices et fruits de mer sur l’imposant marché municipal.
À quelques kilomètres de là, sur l’Avenida Marginal, la vie s’écoule à un rythme plus paisible : pêcheurs brandissant leur prise du jour sur le bord de la route ; vendeurs de bananes se prélassant à l’ombre de leur chariot sur fond de Radio Moçambique ; joueurs locaux improvisant une partie de football sur le sable.
Ici, le coût de la vie est plus élevé que dans le reste du pays, notamment pour les produits importés via la route à péage entre Johannesburg à Maputo. Néanmoins, l’offre est suffisamment vaste pour faire de la capitale mozambicaine une destination intéressante pour tous les budgets. Cette visite, essentielle pour comprendre le pays, constituera l’un des temps forts de votre séjour. Ne manquez pas d’y consacrer quelques jours avant de poursuivre vers le nord.
 

Mis à jour le : 1 août 2014
Paramètres des cookies