1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Thaïlande : 10 incontournables à voir à Koh Samui et alentours
Idées de voyage

Thaïlande : 10 incontournables à voir à Koh Samui et alentours

Mis à jour le : 21 septembre 2018

Carte

Chaque année, des millions de vacanciers se pressent sur les plages de sable fin bordées par les eaux émeraude de Ko Samui, plus grande île parmi les trois que comptent l'archipel thaïlandais. Dans les complexes hôteliers cossus, les maîtres d’hôtel en uniforme répondent à tous les caprices des clients, mais végétation luxuriante, hamacs et petits bungalows de plage ne manquent cependant pas.  Voici notre top 10 des expériences à ne pas manquer pendant votre séjour. 

1. Wat Plai Laem

Le temple le plus coloré et le plus enchanteur de Ko Samui tire parti d’un cadre pittoresque au nord-est de l’île, non loin du Wat Phra Yai. Récent et de style sino-thaïlandais plutôt inhabituel, il est dédié à Guanyin, bodhisattva de la Miséricorde et de la Compassion. Le budai (“Bouddha rieur”) érigé sur le lac se reflète dans ses eaux claires. Les statues du temple sont particulièrement photogéniques dans la lumière de l’aurore et du crépuscule. Et s'il vous reste encore un peu de temps, le Wat Phra Yai (temple du Grand Bouddha) voisin, est également à ne pas manquer : il donne sur le soleil couchant !
Bonne nouvelle : la visite est gratuite !

adobestock_80283206.jpeg

Temple Wat Plai Laem, Ko Samui

2. Le parc national maritime d'Ang Thong

Ce sublime chapelet d’îlots couverts de jungle s’étend sur une mer bleu azur, tel un collier d’émeraudes éparpillé dans la mer. Falaises de calcaire, lagons secrets et sable doré habillent ces joyaux de la nature. Les assauts des vagues ont façonnné autant d’arches, de grottes et de lagons cachés. C’est le paysage qui a inspiré Alex Garland pour son roman culte "La Plage". Ko Wua Talap, la plus grande île du parc, offre un splendide point de vue sur l'ensemble depuis son point culminant. Comptez une heure de marche pour y parvenir, sur un sentier abrupt de 450 mètres.

adobestock_67910704_2.jpeg

Vue aérienne du parc national maritime d'Ang Thong

3. Fisherman’s Village : le village le plus envoûtant de Ko Samui

Cafés, bars, restaurants et boutiques-hôtels (de milieu de gamme pour la plupart) occupent aujourd’hui cet ancien village d’étroites shophouses (maisons de négoce) chinoises. La plage qui le borde est exiguë et le sable grossier, en particulier à l’extrémité est, mais les choses s’améliorent nettement un peu plus à l’ouest. Souvent bondé pendant la haute saison, le village est délicieusement tranquille en basse saison. On vous conseille de vous promener dans ses petites rues et de ne pas manquer son marché du vendredi soir (le plus coloré, intéressant et animé ) On vous prévient : le coucher de soleil est à tomber...

4. Mae Nam et ses environs

L’attrait principal de cette localité du nord de l’île est Mae Nam Beach, une plage paisible qui s’étend sur 5 km, parfaite pour se détendre et plonger dans un bon bouquin face au doux bruissement des vagues. Si vous ressentez le besoin d’être plus actif, partez en excursion à scooter, ou à pied, au point de vue de Mae Nam et, pour une vue encore plus sublime sur l’île, au View Top. Vous pourrez aussi en profiter pour visiter le temple chinois de la ville, à quelques pas de la plage, ou découvrir le marché nocturne du jeudi. 

adobestock_132888377.jpeg

Mae Nam Beach, Thaïlande

5. Les plages secrètes de Ko Phangan

Ko Phangan est bordée de jolies baies, îlots, criques et plages. Si vous évitez le tohu-bohu des fêtes de la pleine lune et de la demilune, vous pourriez les avoir (presque) pour vous. Même Sunrise Beach, transformée en salle de concerts à ciel ouvert durant les festivités, retrouve son calme. Les voyageurs qui pousseront la découverte un peu plus loin trouveront de vraies pépites. Nos plages préférées ? Hat Thong Reng (plutôt préservée), Hat Yao Est (pour son sable blanc - à rejoindre en long-tail boat), Hat Wai Nam (pour son isolement), Hat Thian (pour une journée hors des sentiers battus) et Hat Khuat (surnommée Bottle Beach).

adobestock_60181120.jpeg

Mae Haad beach, Koh Phangan

6. Les fêtes de la pleine lune ou "full moon parties"

Personne ne sait quand ni comment ces fêtes un peu folles ont commencé – on parle de 1988, mais on évoque également la soirée de départ d’un routard australien en août, des hippies fuyant les “fêtes électriques” de Ko Samui en octobre... Quelle importance ? Aujourd’hui, des milliers de fêtards convergent chaque mois vers Sunrise Beach pour une nuit blanche épique. 
Nos petits conseils : assurez votre logement et votre retour sans risque, misez sur des chaussures pour éviter de marcher sur du verre et n'espérez pas que les tâches de peinture corporelle sur vos vêtements partent à la machine !

adobestock_80492232.jpeg

Tentés par une full moon party ?

7. Plonger à Ko Tao

Ko Tao recèle des sites de plongée parmi les plus spectaculaires de tout le pays – des pics en pleine mer aux baies de sable peu profondes et aux épaves témoins de l’union entre les eaux azur et une vie aquatique foisonnante. Certains sites sont idéals pour apprendre à plonger, avec ou sans bouteille, ou à descendre en apnée vers les profondeurs.
Notre conseil : prenez le temps de comparer les offres des différentes écoles de plongée et d’échanger avec d’autres voyageurs avant de vous engager.

adobestock_132652330.jpeg

Ko Tao est le lieu idéal pour débuter la plongée !

8. Ao Tanot

La belle courbe que dessine Ao Tanot, bénie par la lumière de l’aurore, s’étend sur 200 m au milieu de la côte est de l’île. Facile d’accès, cette baie protégée conserve une atmosphère très paisible. Cinq bungalows sont disponibles si vous souhaitez loger sur place. Les amateurs de plage, de soleil, de snorkeling et de plongée y trouveront leur bonheur.

9. Les couchers de soleil de la Côte Ouest

Le milieu de la côte ouest est la zone la plus animée de l’île. Avec un large éventail de bars, les terrasses d’où admirer le coucher du soleil un cocktail à la main ne manquent pas. Mais mieux vaut choisir en connaissance de cause, afin de profiter des plus beaux paysages tout en étant installé confortablement (dans un pouf sur la plage, par exemple).

adobestock_107734328.jpeg

Cascade n°1 de Na Muang, la plus pittoresque et la plus connue.

10. Les cascades de Na Muang

Ces deux cascades jumelles, au milieu de la jungle dans le sud de Ko Samui, sont les plus populaires de l’île. Après la saison des pluies, de novembre à décembre, le débit est au plus fort jusqu’en février. Entre mars et juin, les chutes peuvent s’assécher.
Nos conseils : renseignez-vous à votre hôtel avant de vous y rendre et prévoyez maillot de bain et chaussures de marche.
 


Pour encore plus d'inspirations et de conseils voyage, recevez directement dans votre boîte mail notre newsletter hebdomadaire. 


Guide de voyage

Un guide tout en couleurs, concis et ultra pratique pour découvrir l’île thaïlandaise de Ko Samui

Paramètres des cookies