Vaiea

L'avis de l'auteur Lonely Planet

village

Le village, tout en longueur, se pelotonne au pied d’une impressionnante barre rocheuse, aux angles taillés à la serpette, qui se termine par une falaise, au sud, appelée Hotu Paraoa. Les habitations s’alignent sagement le long de l’unique route bétonnée. Leur architecture fonctionnelle et sans véritable charme – il s’agit pour l’essentiel de “fare MTR”, sortes de maisonnettes standardisées, conçues pour résister aux cyclones – contraste avec les parterres et les jardins généreusement fleuris.

Ne soyez pas surpris d’apercevoir les tombes familiales juste devant les terrasses… Il n’y a pas de cimetière communal à Maupiti, comme dans de nombreuses îles de Polynésie.

Vous repérerez facilement les bâtiments abritant les services administratifs (mairie, poste), les lieux de culte (protestant, adventiste, mormon), les écoles, les terrains de sport et les quelques épiceries.

Paramètres des cookies